Chine : fin des subventions pour l’énergie éolienne à partir de 2021

Pendant plusieurs années, la Chine a octroyé des subventions aux entreprises œuvrant dans la production d’énergie renouvelable. Récemment, une décision importante a été prise par le gouvernement chinois concernant ce secteur. Il a en effet été annoncé que dès 2021, tous les nouveaux projets éoliens terrestres ne recevront plus de subventions.

En prenant cette décision, la Chine va se focaliser sur la meilleure façon de faciliter l’accès de la population à l’énergie renouvelable. Le but serait de placer ces types d’énergie sur le même pied d’égalité que l’électricité traditionnelle tirée du charbon ou du gaz.

Eolienne

Crédits Pixabay

La nouvelle a été annoncée le 17 mai dernier par l’agence de planification nationale.

Un système pour réduire les tarifs

Jusqu’à présent, les Chinois ont toujours payé un tarif assez élevé pour l’électricité produite par les entreprises qui fournissent de l’énergie éolienne. D’autre part, le pays a aussi favorisé le concept de « parité des prix du réseau » dans certains projets pour que le prix de l’électricité qui y est produite soit compétitif par rapport à celui de l’électricité obtenue du charbon ou du gaz.

D’après la Commission Nationale pour le Développement et la Réforme ou NDRC, le système de la parité des prix du réseau sera appliqué à tous les nouveaux projets dans l’éolienne dès le début de l’année 2021.

Elle a également mentionné une probabilité de réduction de 0,29 yuan par kWh des tarifs qui seront payés aux projets éoliens en 2020.

Pourquoi supprimer les subventions ?

En 2018, l’organisme de réglementation de l’énergie en Chine a annoncé sa volonté d’apporter le maximum de soutien, que ce soit technologique ou politique, au secteur de l’énergie renouvelable. En retour, il espère que les entreprises concernées puissent se passer des subventions octroyées par le gouvernement.

Plusieurs raisons pourraient expliquer la décision de la Chine d’arrêter les subventions pour l’éolienne. D’abord, il y a la baisse rapide du coût des équipements ainsi que du matériel utilisé en construction, au profit des entreprises.

Ensuite, de son côté, l’État n’arrive plus à payer à temps les subventions pour les projets existants alors que nombreux projets solaires et éoliens sans subvention ont également été lancés depuis janvier 2019.

Depuis plusieurs années, la Chine fait partie des plus grands pays producteurs d’énergie éolienne au monde. Quel sera alors l’impact réel de la suppression des subventions pour la production de cette énergie renouvelable sur le pays ? Affaire à suivre.

Mots-clés chine