La Chine, son Green Dam et Johnny Depp…

Les régimes communistes m’ont toujours fasciné. Des idéaux nobles, bourrés de bonnes attentions mais qui finissent systématiquement par déboucher sur des dictatures, c’est le genre de paradoxe qui ne peut pas laisser indifférent. Un peu comme en Chine, finalement… Et justement, en la matière, on peut dire que nos cousins aux yeux bridés sont vraiment avant-gardistes. Oui, parce qu’avec le Green Dam, ils ont vraiment fait fort.

Les lunettes de plongée, c'est pour quoi ?

Et oui, le gouvernement chinois est un bon exemple de ce qui nous attend ce qu’on peut redouter le plus. En matière de nouvelles technologies, le fait est qu’il n’y va pas avec le dos de la cuillère. Non, bien au contraire, il est plutôt du genre à en foutre plein la gueule à ses Geeks.

Preuve en est, le Green Dam. Pour ceux qui ne connaissent pas encore le machin, le « barrage vert » (aucun rapport avec l’écologie, non) est un logiciel permettant de bloquer certains sites web et que le gouvernement aimerait bien intégrer dans tous les ordinateurs mis sur le marché. Formidable, hein ? Et tout ça pour lutter contre le contenu pornographique et préserver les internautes chinois de toutes ces images violentes qui font partie de notre quotidien d’occidentaux.

Alors bon, sincèrement, je ne les comprends pas. Sans déconner, la pornographie, ça a du bon quand même. C’est sûr, chez eux, le taux de natalité crève tous les plafonds, mais c’est quand même tout vilain de brimer nos pauvres potes chinois. S’ils ne peuvent plus aller mater YouPorn, qu’est ce qu’ils vont bien pouvoir faire, hein ? Jouer au Sudoku (ouais, c’est bon, je sais que c’est japonais, vous en faites pas) ? Ou alors massacrer tout plein de pauvres moines tibétains ?

Pauvren pauvre Johnny !

Et là, à cet instant précis, vous devez vous demander ce que vient foutre Johnny Depp dans le titre de ce billet… Je vous rassure tout-de-suite, ce n’est pas pour mon SEO (quoi que). Non, en fait, c’est parce que des mecs ont eu l’occasion de tester le Green Dam en avant-première (whaou, la chaaance) et qu’ils se sont rendus compte que parmi le contenu filtré, on trouvait les photos de Paris Hilton (inutile de vous expliquer pourquoi), de Clara Morgane (les pauvres, ils ne savent pas ce qu’ils perdent) et… et… et de Johnny Depp ! Oui, visiblement, le célèbre acteur fait dans le porno.

M’enfin, le point positif, c’est que le gouvernement chinois voulait mettre le Green Dam en place le 1er juillet et qu’ils ont finalement revenir dessus.

Pour l’instant, en tout cas…