Clicky

Chine : les profits d’Apple impactés par les taxes voulues par Donald Trump ?

Les taxes que Donald Trump souhaite mettre en place dans le cadre de sa guerre financière contre la Chine pourraient avoir une incidence notable sur Apple et ses activités. Outre une (très) probable hausse des tarifs de plusieurs de ses produits, la firme de Cupertino devrait alors faire, en cours d’année fiscale 2019, avec une baisse de ses revenus ainsi que des profits amoindris. C’est du moins ce que rapporte le très bien informé 9to5Mac en se basant sur le rapport d’un analyste spécialisé dans le suivi de l’actualité relative à Apple.

L’intéressé, Philip Elmer-DeWitt (passé par le Time Magazine et par Fortune), reprend notamment les estimations de Gene Munster et prédit des revenus amputés de 5% pour Apple si les projets de Donald Trump devaient se concrétiser. Cette situation potentielle aurait en outre un impact sur les profits engrangés par la marque, qui baisseraient pour leur part d’un peu moins de 1%.

Les mesures voulues par Donald Trump à l’égard de la Chine pourraient coûter cher à Apple. Un analyste évoque des baisses de revenus, mais aussi de profit, pour la firme de Cupertino, notamment à l’horizon 2019.

Cependant, la taxe de 200 milliards souhaitée par le président Trump sur les appareils fabriqués en Chine commencerait à montrer ses effets secondaires dès la fin d’année 2018, notent les analystes. 4% des revenus d’Apple pourraient ainsi être amputés par cette mesure, et ce dès le quatrième trimestre 2018.

La profitabilité de certains produits Apple également amoindrie

Autre point relevé par Philip Elmer-DeWitt et Gene Munster, la probable perte de profitabilité de plusieurs appareils fabriqués en Chine par Apple. Les deux analystes évoquent notamment le cas des produits Beats (filiale d’Apple depuis 2014), des Airpods et de l’Apple Watch, qui pourraient devenir 10 à 20% moins profitables pour la firme. De quoi expliquer des profits potentiellement écornés pour l’exercice fiscal 2019.

Reste à savoir combien de temps durerait la taxe de Donald Trump sur les produits chinois si cette dernière venait à être validée. De ce côté, Gene Munster croit avoir la réponse. Pour lui, cette mesure aurait une espérance de vie limitée à deux petites années, pile le temps qu’il reste à Donald Trump avant les prochaines élections présidentielles. Naturellement, l’analyste estime que l’actuel président ne serait pas réélu et que son successeur ferait machine arrière dès son arrivée à la Maison Blanche. De pure spéculations, mais sur cette affaire, le temps semble jouer – malgré tout – en faveur de la firme de Tim Cook.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.