Clicky

Chine : un nouveau cochon « mutant » est né dans le sud-est du territoire

La Chine a été le théâtre d’un spectacle pour le moins étonnant. La semaine dernière, une truie vivant dans un élevage situé dans le sud-est du pays a en effet donné naissance à un porcelet difforme, un porcelet dont les traits rappellent grossièrement ceux d’un être humain.

Ce n’est pas la première fois qu’une telle scène se produit. Un porcelet atteint de la même difformité a en effet vu le jour en 2015 dans une autre ferme chinoise et l’affaire avait été massivement médiatisée à l’époque.

Porcelet

Cette fois, l’incident s’est produit dans un élevage situé dans le sud-est du territoire chinois.

Un porcelet difforme est né en Chine

La semaine dernière, une truie vivant dans un village de la région a ainsi donné naissance à un porcelet à l’allure surprenante. L’animal avait en effet une protubérance sur la partie droite du crâne et une bouche étroite placée sous un groin difforme, avec un oeil aveugle et des difficultés à respirer.

L’éleveur a immortalisé la scène dans une vidéo avant de la diffuser en ligne. Elle a beaucoup tourné dans les heures suivant sa publication et elle a donné vie à des théories toutes plus fantasques les unes que les autres.

Beaucoup ont ainsi évoqué une mystérieuse hybridation entre une truie et un être humain, sur fond d’expériences génétiques dignes des meilleurs scénarios hollywoodiens.

Comme souvent, l’explication est cependant un peu plus terre à terre.

À l’instar de cet autre porcelet découvert en 2015, l’animal souffrirait tout simplement d’une malformation congénitale du cerveau, à savoir l’holoproencéphalie. Peu connue des profanes, cette dernière est marquée par l’absence de séparation du cerveau primitif en deux hémisphères et elle se caractérise par des difformités importantes au niveau du visage.

Des rumeurs loufoques et une explication beaucoup plus rationnelle

Ces dernières varient d’un cas à l’autre, mais elles peuvent par exemple se traduire par urne division médiane labio-palatine, l’absence d’un œil ou même une diminution de la distance entre les orbites.

Cette caractéristique vaut d’ailleurs à l’holoproencéphalie d’être désignée comme le syndrome du cyclope.

Il faut d’ailleurs noter que ce dernier ne touche pas uniquement les animaux. Les êtres humains peuvent eux aussi souffrir de ce syndrome, mais ce dernier peut être facilement détecté avec un diagnostic anténatal.

Lorsque c’est le cas, les médecins proposent généralement aux patientes de subir une interruption médicale de grossesse… du moins dans les pays où l’intervention est autorisée.

Dans ce cas précis, le porcelet n’a pas survécu et il est mort environ deux jours après sa naissance.

Mots-clés insolite

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.