Chrome 54 est disponible, avec pas mal de nouveautés

Google vient de mettre à la disposition des internautes la version finale de Chrome 54. Elle corrige de nombreuses failles de sécurité et elle apporte aussi quelques améliorations intéressantes en lien avec le HTML5 et la lecture de vidéo en arrière-plan. Et attention, car les développeurs ne sont pas non plus oubliés, car cette version intègre aussi une nouvelle API afin de faciliter la communication entre les onglets d’un même domaine.

Cette nouvelle mouture se veut à la fois plus stable et plus sécurisée. Google a effectivement profité de l’occasion pour corriger de nombreux bugs, mais également pour colmater 21 failles de sécurité, dont 6 de niveau critique.

Chrome 54

Chrome 54 est disponible, sur desktop et sur Android.

Certaines d’entre elles exploitaient le moteur de rendu Blink, d’autres le module PDFium.

Chrome 54 corrige 21 failles, dont six jugées critiques

Mais ce n’est pas tout. Comme évoqué un peu plus haut, Chrome 54 embarque aussi une nouvelle API baptisée BroadcastChannel. Elle permettra aux développeurs de mieux gérer les onglets ouverts par un même site.

Cette nouvelle mouture met aussi beaucoup l’accent sur la vidéo et elle sera notamment capable de proposer automatiquement des versions HTML5 de contenus diffusés en Flash par le biais du lecteur de YouTube. L’opération sera totalement transparente pour l’internaute et ce dernier n’aura donc rien à faire de son côté.

Selon Google, cette amélioration devrait accélérer l’affichage de certaines pages. Elle aura aussi un impact positif en termes de sécurité. Le Flash Player n’est effectivement pas parfait de ce côté-là. Adobe a d’ailleurs déployé un correctif un peu plus tôt dans la semaine afin de combler pas moins de 12 failles, des failles affectant directement Chrome.

Du nouveau pour la version mobile aussi !

Il y a aussi du mieux pour la version mobile du navigateur, et plus précisément pour l’application disponible sur Android. Chrome 54 sera ainsi capable de continuer la lecture des vidéos en tâche de fond, et ce même si l’utilisateur change d’onglet ou ouvre une autre application. Comme un bonheur ne vient jamais seul, il aura aussi la possibilité d’enregistrer des pages web pour les consulter ultérieurement.

Puisqu’on en parle, il faut noter que Google est actuellement en train de travailler sur une nouvelle version du navigateur. Attendu pour décembre, Chrome 55 apportera de nombreuses améliorations et il devrait notamment consommer deux fois moins de mémoire vive que les versions actuelles.

Mots-clés chromegoogle