Chrome laisse tomber Google Stars

Google a lancé en fin d’année dernière un nouveau gestionnaire de favoris plus visuel et entièrement pensé pour Chrome. Il avait de nombreux atouts, c’est vrai, mais il était aussi sujet à pas mal de ralentissements et c’est sans doute ce qui a poussé la firme à revenir en arrière et à (re)mettre en place le gestionnaire habituel.

Si vous avez une bonne mémoire, alors vous savez sans doute que Google Stars avait fuité plusieurs mois avant son lancement officiel et nous avons finalement du attendre le mois de novembre de l’année dernière pour le voir arriver sur le Chrome Web Store.

Google Stars

La nouvelle version de Chrome n’active pas Google Stars par défaut.

Il était plutôt bien fait de sa personne et chaque lien enregistré était ainsi présenté sous la forme d’une vignette, ou plutôt d’une carte. L’utilisateur pouvait donc avoir une idée de la page associée avant même de cliquer dessus.

Google Stars ramait trop, et il avait en plus la fâcheuse tendance à consommer beaucoup de ressources

Comme à son habitude, Google a très vite pris la décision de l’intégrer à son navigateur pour forcer pousser les internautes à franchir le pas et à se coller dessus. L’outil était ainsi livré en natif avec la version 42 de Chrome.

Mais voilà, le pauvre bougre n’a jamais rencontré le succès escompté.

Il manquait effectivement de réactivité et il avait en plus tendance à consommer pas mal de ressources. Pire, il était victime de nombreux ralentissements et c’est sans doute ce qui a poussé les internautes à sortir les fourches et les torches.

Face à autant d’animosité, Google a donc décidé de revenir en arrière et de remettre en place l’ancien gestionnaire de favoris. Les utilisateurs qui le souhaitent pourront continuer à utiliser Stars en téléchargeant l’extension sur la boutique du navigateur, à cette adresse.

Quoi qu’il en soit, cette histoire prouve une nouvelle fois que Big G est bien décidé à tout faire pour alléger son navigateur au maximum.

Via