Chrome n’en a rien à faire des Adblocks

Google est-il parti en guerre contre les bloqueurs de publicités ? Il faut croire que c’est le cas. La dernière version de Chrome contourne effectivement les mesures mises en place par Adblock, uBlock et tous les autres outils du même genre. Ils ne fonctionnent plus ni sur YouTube, ni sur Spotify, et cela pourrait finalement changer pas mal de choses pour les internautes.

A la base, lorsque vous installez un bloqueur de publicités sur votre navigateur, alors il supprime toutes les pubs des pages consultées et cela vaut pour les sites informatifs, les blogs et les services en ligne.

Adblocks YouTube

Google n’a pas l’intention de se laisser bouffer par les bloqueurs de publicités.

Mais voilà, depuis hier, la situation est un peu différente aux Etats-Unis.

En se rendant sur YouTube, plusieurs internautes ont effectivement eu la surprise de tomber sur une publicité de trois minutes avant de pouvoir accéder au contenu demandé. Le pire reste à venir car cette séquence était impossible à couper.

Si vous avez installé un ad-blocker sur Chrome, alors YouTube vous diffusera des clips publicitaires avant chaque vidéo

Ils se sont évidemment précipités sur les réseaux sociaux pour cracher leur haine et leur frustration. Là, en discutant les uns avec les autres, ils se sont rendus compte que tout le monde n’était pas logés à la même enseigne. En réalité, seules les personnes ayant installé un bloqueur de publicités sur leur navigateur sont confrontées à ces fameux clips publicitaires. Un comble !

La communauté de uBlock a alors décidé de se pencher sérieusement sur la question pour identifier la source du problème. Là, des développeurs se sont rendus compte que Chrome surveille en permanence les extensions installées sur le navigateur pour déterminer la présence d’un éventuel ad-blocker. Si la condition est vérifiée, alors il envoie un signal vers YouTube pour diffuser ces fameux clips publicitaires.

Pas bête, d’autant que ces fameux bloqueurs sont incapables de faire la différence entre une vidéo publicitaire et une vidéo normale.

Il existe cependant une alternative pour contourner le problème. En réalité, il suffit de supprimer l’application YouTube en se rendant dans les chrome://apps pour désactiver cette fonction.

Ceci était, cette mesure prouve que Google n’a pas l’intention de rester les bras croisés face à ces solutions. La guerre ne fait que commencer et la firme nous réserve sans doute quelques surprises dans les semaines et dans les mois qui viennent.

MAJ : Il s’agirait en réalité d’un bug provoqué par la dernière version de Chrome. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller fouiner ici.

Via