Clicky

Chrome sera bientôt plus rapide grâce à Brotli, un nouvel algorithme de compression

Ilya Grigorik occupe actuellement le poste de Web Performance Engineer chez Google et il travaille sur pas mal de technologies propres à la firme et notamment sur son navigateur web. Il vient d’ailleurs d’annoncer une très bonne nouvelle. Chrome sera bientôt plus rapide grâce à Brotli, un nouvel algorithme de compression bien plus efficace que le précédent. Même que vous pouvez le tester dès à présent.

Si l’on en croit les dernières études faites par Net Market Share, alors Chrome détiendrait actuellement 32,33% parts de marché sur la partie desktop et il se positionnerait ainsi juste derrière Internet Explorer et ses 48,57% de parts de marché.

Chrome Brotli

Chrome sera bientôt plus rapide grâce à Brotli.

Mais ce n’est pas le plus important car les courbes montrent aussi que tous les navigateurs web perdent des parts de marché. Tous, à l’exception de celui de Google.

Chrome veut encore accélérer le web

Chrome attire de plus en plus d’utilisateurs, donc, et ce n’est pas vraiment une surprise puisque l’outil est extrêmement bien conçu.

L’interface est très accessible et il offre en plus de bonnes performances générales même s’il a parfois tendance à se montrer un peu trop gourmand en terme de ressources.

Le géant américain n’a cependant pas l’intention d’en rester là et il compte ainsi rendre son navigateur plus rapide en le faisant profiter d’un tout nouvel algorithme de compression.

Brotli, c’est son nom, a été évoqué pour la toute première fois à la rentrée 2015 et il sera beaucoup plus performant que son prédécesseur, Zpli.

Il sera effectivement en mesure de réduire le poids des assets et du html de 25%. Même chose pour les JS (17%) ou même les CSS (20%).

Brotli va réduire le poids des pages

En d’autres termes, grâce à lui, Chrome sera en mesure de réduire le poids des pages et cela veut aussi dire que ces dernières mettront moins de temps à charger.

Mieux, elles consommeront aussi moins de données et cela devrait faire très plaisir à tous les mobinautes.

Mais Brotli a aussi un autre atout de taille dans sa manche : en compressant les données des pages web, il devrait avoir un impact positif sur l’autonomie de nos terminaux nomades.

L’équipe en charge du navigateur a décidé de passer à la vitesse supérieure en intégrant ce nouvel algorithme à la version Canary de Chrome. Si vous voulez l’essayer, il suffit de télécharger ou de mettre à jour le navigateur.

Attention cependant car Brotli fonctionne uniquement pour les pages en HTTPS à l’heure actuelle et on ne sait pas quand il sera disponible sur la version stable du logiciel.

Fait intéressant, Chrome ne sera pas le seul à profiter de ce nouvel algorithme puisqu’il sera aussi intégré à la prochaine version de… Firefox.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.