CNN faussement accusé d’avoir diffusé du porno à la place d’une émission culinaire

CNN a fait face à de vives critiques en fin de semaine dernière. Une internaute a effectivement accusé la chaîne d’avoir diffusé un porno à la place d’une émission culinaire en fin de soirée. L’information a fait le tour du web en l’espace de quelques minutes, mais personne n’a pensé à la vérifier avant de publier un sujet dessus.

Tout est parti d’un simple tweet, publié par une certaine @Solikearose. Il était assez direct : « Quelqu’un d’autre avec @RCNConnects à Boston a-t-il vu le porno hardcore qui a été diffusé sur CNN par erreur ? ».

Porn CNN

Cette image a pas mal tourné la semaine dernière.

Le message en question s’accompagnait d’une photo assez suggestive présentant une femme transsexuelle à quatre pattes, vue de derrière, avec un homme chauve accroché à son arrière-train.

CNN a été accusé d’avoir diffusé du porno à la place d’une émission culinaire

Le tweet a été immédiatement relayé par les contacts de l’utilisatrice et il s’est alors répandu comme une traînée de poudre à travers la plateforme. Plusieurs personnalités influentes ont retweeté le message à leur tour et l’affaire s’est alors retrouvée en une de la plusieurs des médias anglo-saxons et européens.

Et pas uniquement des blogs. L’affaire a effectivement été reprise par de nombreux journalistes sur le New York Post, Mashable, The Independant, BGR ou même l’édition britannique de l’International Business Times. Pour ne rien arranger, la plupart d’entre eux n’ont pas cru bon d’utiliser le conditionnel dans leur article.

CNN a très vite eu vent de l’histoire et la chaîne a immédiatement contacté son diffuseur local, RCN, afin de lui demander des explications.

Le diffuseur en question a ouvert une enquête dans la foulée. Une enquête qui n’a absolument rien donné. Interrogé par Variety, Jeff Carlson, le vice-président de l’entreprise, a déclaré n’avoir aucune preuve d’une quelconque erreur de diffusion. Il a également profité de l’occasion pour indiquer que @Solikearose avait été la seule à tweeter sur l’événement. Personne d’autre n’en a parlé sur Twitter ou même sur n’importe quelle autre plateforme sociale.

L’information a été reprise dans tous les médias

RCN ne s’est pas arrêté là bien sûr et le diffuseur a ainsi rapidement retrouvé l’identité de la femme. Après avoir analysé son compte, il n’a rien trouvé de spécial.

Buzzfeed News a donc pris l’initiative de la contacter directement pour lui poser quelques questions. Elle a expliqué qu’elle avait uniquement posté ce tweet pour savoir si d’autres habitants de Boston voyaient la même chose chez eux. Contrairement à ce qui a été dit ensuite, elle n’a pas publié cette photo pour faire le buzz et elle a d’ailleurs transmis au site de nombreuses photos prises durant la soirée.

Cela ne devrait pas vous surprendre, mais suite au démenti de CNN, de nombreuses personnes lui ont demandé des comptes et certaines d’entre elles se sont montrées très agressives.

Face à la situation, @Solikearose a préféré fermer temporairement son compte, le temps que la situation se calme.

Mots-clés cnn