Clicky

CodeMill, ou comment être payé pour contribuer à l’open-source

L’open-source a plein d’avantages et c’est pourquoi il est autant apprécié. Cependant, il reste toujours une question délicate dans le domaine du code ouvert : celle de la monétisation. Comment peut-on gagner de l’argent alors que le code est disponible à tous et qu’il est donc parfaitement inutile de chercher à le vendre ?

Beaucoup ont exploré cette délicate question, avec des solutions qui marchent plus ou moins bien selon le projet : dons, support technique payant, ou encore marques qui payent pour inclure leurs services dans le produit… bref, l’open-source peut faire gagner de l’argent. Et aujourd’hui, CodeMill vous propose une nouvelle façon de le faire.

CodeMill

Avec CodeMill, soyez payé pour vous occuper de tous ces post-its !

Enfin, pour être plus précis, CodeMill ne vous fait pas gagner de l’argent grâce à votre projet, mais plutôt grâce à vos contributions à d’autres projets.

CodeMill vous permet d’être payé pour contribuer à un projet

CodeMill utilise GitHub, le site où l’on retrouve actuellement la plus grande concentration mondiale de développeurs et de projets open-source. Plus précisément, il en utilise les Pull Requests.

Si vous n’êtes pas familier du terme, alors quelques explications s’imposent.

Un projet sur GitHub est maintenu par une liste bien définie d’utilisateurs : seules quelques personnes ont le droit de modifier directement le code du projet, question de sécurité et surtout d’intégrité (open-source ne veut pas dire accepter n’importe quoi).

Cependant, un autre utilisateur peut tout à fait cloner votre projet, en télécharger tout le code, sur son propre ordinateur. Il peut alors faire des modifications au projet, qui ne seront vues que sur son ordinateur. S’il le souhaite, il pourra alors souhaiter partager ses modifications.

Pour cela, une façon de faire est la Pull Request : il envoie ses modifications sur votre projet. C’est ensuite à vous d’accepter ou non cette Pull Request.

CodeMill va permettre aux développeurs d’arrondir leurs fins de mois

GitHub propose également une gestion des problèmes : lorsqu’un utilisateur rencontre un bug ou veut proposer une nouveauté, il peut utiliser GitHub pour l’indiquer au(x) développeur(s). Ces « Issues » sont utilisées par CodeMill.

Maintenant qu’on a tout le vocabulaire, c’est plutôt simple. Un utilisateur souhaite une nouvelle fonctionnalité ou rencontre un bug. Il dépose alors une Issue sur le projet GitHub. Vous avez alors la possibilité de l’étiqueter en indiquant un montant en dollars, celui que vous voulez.

Des développeurs vont alors voir sur CodeMill l’Issue et proposer leurs services. Ils proposent une Pull Request et vous n’avez plus qu’à l’accepter et payer le développeur pour sa contribution.

CodeMill semble être un bon système pour les développeurs désireux de gagner un peu d’argent avec leurs contributions. Pour le moment, le service est tout nouveau et il est donc encore difficile de voir ce que cela va donner, mais ça devrait attirer du monde.

Photo : Raimond Spekking

Mots-clés codemillgithub

Share this post

Jérémy Heleine

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.