Combien faut-il de rapports sexuels par semaine pour se sentir heureux dans son couple ?

Tous les couples recherchent globalement la même chose. Ils veulent se sentir bien, se sentir aimés et fonder un foyer pour élever leurs enfants et transmettre ainsi leurs valeurs et leur patrimoine. Or la plupart des thérapeutes et des psychologues s’accordent à dire que le sexe joue un rôle important dans ce fragile équilibre.

Tracey Cox se passionne pour tout ce qui a trait aux couples et aux relations amoureuses. Après avoir étudié le journalisme et la psychologie à l’Université du Queensland, elle a commencé à travailler pour plusieurs publications avant de décrocher un poste chez Cosmo, en Australie.

Etude Sexe

En matière de sexe, la quantité ne fait pas toujours la qualité. Loin de là.

Elle est tombée très malade à trente ans et les médecins lui ont alors diagnostiqué un cancer du col de l’utérus.

Tracey Cox se passionne pour tout ce qui a trait au couple et au rapport à l’autre

Après avoir subi une intervention, les docteurs lui ont dit que son utérus était tellement endommagé qu’elle ne pourrait jamais avoir d’enfant. Cela ne l’a pas empêché de se marier avec un sportif canadien quelques plus tard et elle est même tombée enceinte en 2004.

Elle a été très surprise, bien sûr, mais son bonheur a malheureusement été de courte durée car elle a fait une fausse couche quelques mois plus tard.

Depuis, elle est retournée s’installer à Londres et elle a publié de nombreux ouvrages et des dizaines d’articles dédiés aux couples et au sexe.

Elle s’est récemment lancée dans un nouveau projet visant à déterminer le nombre de rapports sexuels que les couples devraient avoir chaque semaine pour se sentir bien dans leur peau. N’écoutant que son courage, elle a donc parcouru des dizaines d’études différentes afin de répondre à cette épineuse question et elle a appris pas mal de choses sur les habitudes des gens.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, multiplier les rapports sexuels n’est pas une bonne idée.

Pour une étude, des chercheurs avaient effectivement demandé à des couples ayant des rapports sexuels environ six fois par mois de doubler leur fréquence. Ils se sont rendus compte que ce changement avait eu un effet désastreux sur leur vie sexuelle mais également sur leur relation.

La quantité ne fait définitivement pas la qualité

Alors bien sûr, la fréquence des rapports dépend essentiellement de l’âge du couple et de son ancienneté. Une fois la passion des premières années passées, la plupart des couples se limitent ainsi à cinq rapports sexuels par mois. C’est en tout cas le chiffre avancé dans la dernière étude du NASTAL. Un chiffre qui a été confirmé par plusieurs études américaines.

Toutefois, peu de gens s’en satisfont réellement et beaucoup de couples se sentent assez frustrés.

En continuant à fouiner et en s’appuyant sur d’autres études signées par des thérapeutes anglais, Tracey a fini par déterminer que les couples se disant les plus heureux avaient tendance à avoir trois rapports par semaine en moyenne.

Attention cependant car elle précise bien dans son article qu’il n’existe pas de règle pré-établie. D’après elle, il est effectivement préférable de ne pas trop se mettre la pression et ce qui compte réellement, c’est surtout que le couple fasse suffisamment l’amour à son goût.

Maintenant, si vous ne vous câlinez pas tous les jours, ce n’est pas la fin du monde non plus.

Après tout, vous connaissez le célèbre adage, non ? La quantité ne fait pas (toujours) la qualité ! Ni même la durée d’ailleurs et nous en avons encore eu l’exemple récemment avec cette drôle d’étude.

Mots-clés sexesociologie