Comment cracker la PlayStation Vita ?

La PlayStation Vita n’a pas rencontré le succès escompté malgré ses nombreux atouts. C’est triste, bien sûr, mais la petite console de Sony pourrait bien avoir droit à une seconde jeunesse. Des types visiblement très doués de leurs dix doigts sont en effet parvenus à la cracker et à faire tourner des homebrews dessus ! Comme des émulateurs, par exemple.

Le hack fonctionne sur la dernière version du firmware de la console et donc sur la 3.60. Pas mal mais ce n’est pas tout car il est en plus très facile à mettre en place.

Crack PS Vita

La PS Vita s’est faite cracker.

En réalité, tout ce que vous aurez à faire, ce sera de visiter une simple page web à partir du navigateur de la console.

Pas besoin d’acheter un quelconque accessoire ou même de mettre les mains dans le cambouis, donc. Attention cependant car la manipulation devra être effectuée à chaque redémarrage de la console.

Le bon côté de la chose, c’est qu’il ne faut qu’une poignée de secondes pour débloquer la console.

Mais comment ça se passe dans la pratique alors ?

Comment cracker la PlayStation Vita ?

Pour commencer, il faudra installer le firmware 3.60 sur votre PlayStation Vita et insérer une carte mémoire avec au minimum 10 Mo disponible. Assurez-vous aussi d’avoir un client FTP sur votre ordinateur afin de pouvoir transférer facilement vos homebrews par la suite.

Lorsque tout est en ordre, démarrez votre console, ouvrez le navigateur et rendez vous à l’adresse https://henkaku.xyz. Là, vous vous retrouverez face à une page présentant brièvement la solution, une page intégrant un bouton d’installation. Tapez simplement dessus pour lancer l’opération.

Une fenêtre s’ouvrira alors au milieu de l’écran. Il faudra confirmer l’installation du programme en tapant sur le bouton « OK ». Si vous n’avez pas de chance, un message d’erreur apparaîtra.

Si tel est le cas, il faudra simplement taper sur « Ok » et attendre que l’opération se relance.

Attendez ensuite quelques secondes que l’opération se termine. Lorsque ce sera fait, vous verrez apparaître une bulle nommée « Molecular Shell » sur un de vos écrans d’accueil. Félicitations, vous venez de cracker votre PlayStation Vita. Alors, heureux(se) ?

Ce n’est pas fini bien entendu car si vous voulez vous amuser, vous allez à présent devoir installer des homebrews sur la console.

Comment transférer des homebrews sur la PlayStation Vita ?

Il n’y a rien de très compliqué, bien sûr. Molecular Shell fonctionne comme VitaShell et il va vous permettre d’accéder au contenu de la carte mémoire par FTP. Tout ce que vous aurez à faire, ce sera de transférer des programmes dessus.

Pour obtenir tous les paramètres nécessaires, contentez-vous de lancer Molecular Shell et appuyez ensuite sur le bouton SELECT pour faire apparaître l’adresse IP et le port de votre console. Collez-vous ensuite sur votre ordinateur et démarrez votre client FTP. Maintenant, tout ce que vous aurez à faire, ce sera de créer une nouvelle connexion en utilisant les infos obtenues lors de l’étape précédente. Ah et il est inutile de rentrer un identifiant et un mot de passe.

Si vous vous êtes bien débrouillés, votre client vous affichera le contenu de la carte mémoire de votre PS Vita. Allez simplement dans le dossier « ux0 » et transférez les fichiers .vpk de vos homebrews. Ensuite, il ne vous restera plus qu’à retourner sur votre console, dans Molecular Shell, et à lancer le fichier adéquat en le sélectionnant et en appuyant sur la croix.

Il faudra juste valider l’opération et attendre que le programme soit installé. Lorsque ce sera fait, vous verrez apparaître une nouvelle bulle sur votre écran d’accueil.

Rien ne vous empêche de sabrer le champagne, bien sûr, mais il faut tout de même signaler que ce n’est pas le premier exploit détecté sur la PS Vita. Non et Sony a pris l’habitude de les corriger assez vite. Il est donc possible que la firme en fasse de même avec celui-ci.

C’est d’ailleurs assez dommage. La PlayStation Vita est clairement en fin de vie et il suffit de regarder le dernier E3 pour s’en rendre compte. Aucune annonce n’a été faite pour la console. Du coup, le géant nippon pourrait faire un petit effort, d’autant que les membres de la Henkaku Team ont fait en sorte que leur programme ne puisse pas être utilisé pour faire tourner des jeux piratés.