Comment installer Mac OS X Lion sur Windows via VMware

Développer des applications sur iOS, ce n’est pas à la portée de tout le monde. Et pour cause puisqu’il est nécessaire d’avoir un Mac pour coder tranquillement. Vu le prix de la bête, on comprend d’ailleurs pourquoi certains développeurs hésitent avant de franchir le pas. Mais bien heureusement, il existe des méthodes pour se simplifier la vie. Et dans ce cas précis, plutôt que d’acheter un Mac, il est tout à fait possible d’installer Mac OS X Lion dans une machine virtuelle sur Windows avec un logiciel comme VMware. Yep, sauf que ce n’est pas forcément super simple et c’est très exactement à cela que va vous servir le tutoriel qui suit. Un tutoriel en vidéo, en plus, pour ne rien gâcher…

Comment installer Mac OS X Lion sur Windows via VMware

Formidable mais avant de vous lancer vous allez quand même avoir besoin de plusieurs trucs :

Bon, faut quand même savoir que les conditions d’utilisation de Mac OS X Lion ne spécifient pas que vous avez le droit d’installer ce dernier dans une machine virtuelle. Enfin en tout cas, le contraire serait très étonnant. Cela étant dit, histoire de ne pas sombrer dans l’illégalité, notez bien qu’il est préférable d’acheter une licence pour la dernière version du système d’exploitation d’Apple. Sachant que cette dernière coûte 23,99 €, ce n’est quand même pas la mer à boire et ça permettra à Tim Cook et à ses potes de s’acheter une nouvelle Lamborghini donc faut quand même penser à son prochain.

Et une fois que vous avez tout ça, hop suffit de suivre les différentes étapes indiquées dans la vidéo qui suit. Okay, le tout est en anglais, c’pas forcément évident à comprendre mais les images vous permettront quand même de ne pas vous planter totalement. Ah et au passage, si vous avez des remarques ou des questions, n’hésitez pas à vous rendre sur le blog de la Soul Dev Team qui est justement à l’origine de cette jolie vidéo.



Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.