Comment installer MacOS Mojave sur de vieux Mac ?

macOS Mojave est à la base uniquement compatible avec certains Mac. Un développeur a cependant conçu un patch afin de nous permettre d’installer le système sur des machines un peu plus anciennes.

Disponible en version finale depuis le début de la semaine, Mojave est compatible avec un nombre réduit de machines. Pour être en mesure de profiter de toutes les nouveautés apportées par le système, il est ainsi impératif de posséder, au pire, un MacBook de 2015, un MacBook Air de mi-2012 ou bien un MacBook Pro de mi-2012.

La problématique est exactement la même pour les machines de bureau de la marque.

Un outil pour contourner les limitations de macOS Mojave

Ici, macOS Mojave nécessite l’utilisation d’un Mac Mini de fin 2012, d’un iMac de fin 2012 ou bien d’un iMac Pro de fin 2013. Dans ce cas précis, il est également possible d’installer le système sur un Mac Pro de mi-2010 ou de mi-2012 à la condition expresse que ce dernier soit équipé d’un processeur compatible avec Metal.

Si votre machine est plus ancienne, alors le système refusera tout bonnement de s’installer dessus.

Fort heureusement, un développeur a eu l’idée de développer un outil afin de contourner les limitations imposées par l’entreprise.

Disponible à cette adresse, il est totalement gratuit et il fonctionne sur pas mal de machines différentes. Il a notamment été testé sur les MacBook Pro, les iMac ou encore les Mac Pro de 2008, mais aussi sur les anciens XServe et sur ce bon vieux MacBook blanc.

Des bugs à prévoir

En revanche, pour l’utiliser, vous aurez impérativement besoin d’une copie de macOS Mojave. Si votre ordinateur refuse de l’installer, il sera possible de lui forcer la main en passant par l’utilitaire et en vous rendant dans le menu intitulé « Tools ». C’est ici que vous trouverez une option pour télécharger le système.

Le développeur fournit également des liens directs pour récupérer l’installeur, mais le fichier pèse très lourd.

Alors bien sûr, installer macOS Mojave sur des machines non supportées comporte des risques. Vous vous exposez en effet à des bugs et le développeur en liste quelques-uns dans la partie intitulée « known issues ». Et apparemment, le plus gros des problèmes touchera les vidéos.

Dans tous les cas, il sera donc préférable de bien vous renseigner avant de franchir le pas. Pour le reste, les étapes à suivre son détaillées sur le site du développeur.

Mots-clés applemac os