Comment ouvrir des fichiers dans des applications locales à partir de Google Drive

Google est très en forme en ce moment, et la firme vient de le prouver de nouveau en déployant une fonction susceptible d’intéresser pas mal de monde, et surtout celles et ceux qui utilisent au quotidien sa suite bureautique. Et pour cause car il est désormais possible d’ouvrir dans des applications locales des fichiers stockés sur Google Drive. Comment ? En utilisant une simple extension, et en installant le client dédié sur son ordinateur.

Le meilleur reste à venir car cette fonction est disponible dès à présent sur Windows et sur OS X. Tout n’est pas parfait cependant et il faudra nécessairement passer par Chrome pour en profiter.

Applications locales Google Drive

Il y a du nouveau dans Google Drive.

Comment ? C’est très simple. Pour commencer, vous allez devoir télécharger le client de Google Drive en vous rendant sur cette page. Pensez juste à bien cliquer sur le bouton bleu et à aller chercher l’option correspondant au système d’exploitation de votre ordinateur.

Tout repose sur l’installation du client et d’une extension dédiée

Là, et bien vous devrez encore installer le programme en lançant l’assistant et en vous laissant guider. La procédure n’est pas très compliquée et l’outil vous demandera de vous connecter à votre compte Google pour finir. Contentez-vous de lui obéir scrupuleusement en saisissant votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.

Lorsque tout est en ordre, une icône apparaîtra en haut, sur la droite, dans la barre de menus.

Ce n’est pas encore terminé. A présent, vous allez devoir lancer Chrome et vous rendre ici pour télécharger la fameuse extension évoquée un peu plus haut. Comptez deux ou trois clics, tout au plus.

Le plus dur est fait. Il suffit maintenant de vous rendre dans votre Google Drive, de faire un clic droit sur le fichier qui vous intéresse et d’aller chercher l’option « Ouvrir avec ». Vous verrez alors apparaître une liste d’applications. Les modules de la suite devraient répondre présents mais ils ne seront pas les seuls et vous trouverez ainsi quelques applications locales dans le lot.

Tout dépendra évidemment de l’extension de vos fichiers, mais cette fonction marche avec Pages, Numbers et même avec Photoshop.

Le plus drôle, dans l’histoire, c’est que cette annonce intervient quelques jours après l’annonce du rapprochement entre Microsoft et Dropbox. Comme quoi, le hasard fait bien les choses, vous ne trouvez pas ?

Via