iPhone 6 : un concept dépliable et bien pensé

D’un côté, vous avez les smartphones, de l’autre les tablettes tactiles. Au milieu, il y a les « phablettes », bien sûr, mais ces dernières ne sont pas adaptées à tous les usages et certains mobinautes y sont carrément allergiques. En réalité, ce qui serait vraiment chouette, c’est d’avoir un mobile dont la taille de l’écran s’adapterait à nos envies, et à nos attentes. Un créatif particulièrement talentueux s’est justement penché sur la question et il a ainsi imaginé un iPhone 6 doté d’un écran flexible, et dépliable. Un iPhone 6 capable de remplir plusieurs rôles, donc, et pouvant aussi bien faire office de téléphone portable que d’ardoise numérique. Les images sont dans la suite, comme à chaque fois.

Comme vous pouvez le voir, l’idée est finalement assez simple et ce concept repose sur trois écrans tactiles repliés les uns sur les autres. A l’aide de ce système, il est ainsi possible de passer rapidement d’un écran de 4.2 pouces à un écran de 7.5 pouces sans avoir besoin de changer de terminal ou de bidouiller quoi que ce soit. Du coup, on se retrouve avec un dispositif évolutif et pouvant faire office d’iPhone, ou d’iPad.

iPhone 6 : un concept flexible, ilage 1

Un iPhone 6 flexible, pourquoi pas ?

L’idée est bien pensée, d’autant plus qu’il existe également un format intermédiaire. Si on déplie une fois l’écran, on se retrouve effectivement face à un appareil embarquant un écran de 5.8 pouces. Idéal pour consulter un plan en pleine rue ou même pour se faire une petite partie d’Angry Birds dans le métro parisien. En réalité, ce concept réunit à lui seul pas moins de trois types de terminaux : le smartphone, la « phablette » et la tablette.

Le truc, évidemment, c’est qu’un tel concept ne sera pas près d’être commercialisé de sitôt. Les écrans flexibles se développent, c’est vrai, mais il faudrait également mettre au point une batterie flexible pour que ce concept soit viable. Même chose pour iOS qui aurait besoin de quelques adaptations en prime. Quoi qu’il en soit, si vous voulez en voir un peu plus, c’est ici que ça se passe.