iPhone 6 : un nouveau concept qui voit tout en triple

L’iPhone 6 est une source d’inspiration inépuisable pour les créatifs de tout poil et il ne se passe ainsi pas une semaine sans que l’on voit tomber au moins un, deux ou trois concepts mettant en scène le prochain smartphone produit par Apple. Ils se ressemblent beaucoup, bien sûr, mais il y en a certains qui se détachent tout de même du lot et c’est justement le cas du terminal imaginé par Simone Evangelista, et mis en vidéo par Ran Avni.

Simone a décidé de décliner l’iPhone 6 en trois modèles distincts : l’iPhone Air Mini, l’iPhone Air et l’iPhone Air Pro. Trois modèles qui se ressemblent beaucoup, bien sûr, et qui sont même aussi fins les uns que les autres puisque leur épaisseur n’excède pas les 6,5 mm. A titre de comparaison, l’iPhone 5s fait 7,6 mm d’épaisseur, contre 7,5 mm pour l’iPad Air.

Concept iPhone 6 Simone Evangelista

Alors bien sûr, c’est surtout au niveau de leurs spécifications techniques que ces trois iPhone 6 se distinguent les uns des autres.

L’iPhone Air Mini intègre ainsi un écran de 3,5 pouces, une puce A7, 2 Go de mémoire vive et une batterie de 2 000 mAh. L’iPhone Air, pour sa part, monte jusqu’à 4,7 pouces avec une puce A8, 3 Go de mémoire vive et une batterie de 2 500 mAh. L’iPhone Air Pro, enfin, se positionne sur le secteur des phablettes avec un écran de 5,5 pouces, une puce A8, 4 Go de mémoire vive, un super GPU nourrit aux hormones et une batterie de 3 000 mAh. A chaque fois, il est possible de compter sur un écran IGZO, sur un lecteur Touch ID et sur trois coloris différents.

Ces spécifications sont-elles réalistes ?

Oui, et non. Si l’on en croit les derniers bruits de couloir en date, l’iPhone 6 devrait se décliner en deux modèles. Le premier embarquerait un écran tournant autour des 4,7 pouces tandis que le second monterait jusqu’à 5,5 pouces. Il serait cependant très étonnant que la Pomme Croquée s’amuse à revenir en arrière et à lancer un smartphone de 3,5 pouces.

En revanche, l’iPhone 5s devrait rester au catalogue de la firme lorsque son successeur sera présenté, un iPhone 5s qui pourrait même profiter d’une coque en plastique afin de réduire ses coûts de fabrication et, par extension, son prix de vente. Inutile de préciser qu’il ne faut pas non plus s’attendre à un terminal low cost, hein.

En revanche, pour la mémoire vive, je pense que Simone a vu un peu trop grand. Sur ce point, Apple s’est toujours contenté du strict minimum et je vois mal la firme lancer tout d’un coup un terminal embarquant 4 Go de mémoire vive.