Clicky

Configurer un VPN sur Mac OS en PPTP, en IPsec ou en Open VPN

La semaine dernière, nous avons vu qu’il était possible de trouver quelques VPN gratuits sur la toile et nous nous sommes même intéressés à une solution super simple du nom de  TunnelBear. Cool, on est content, mais vous avez peut-être envie de mettre les mains dans le cambouis et de passer à la vitesse supérieure ? C’est bien normal, les amis, et on va justement apprendre à configurer un VPN sur Mac OS dans cet article. Oui, et aussi bien en PPTP qu’en Open VPN d’ailleurs. Et le L2TP / IPsec sera aussi de la partie, même si on va en parler un peu moins. Yep et vous allez voir que ce n’est pas compliqué du tout puisqu’on va pouvoir mettre en place notre VPN en quelques minutes montre en main.

Configurer un VPN sur Mac OS en PPTP et en Open VPN

Quelques généralités pour commencer

Le VPN – il faut le rappeler – se présente sous la forme d’un réseau virtuel s’appuyant sur un réseau physique comme le web. Une fois l’ordinateur correctement configuré, ce dernier pourra accéder à toutes les ressources disponibles sur ce fameux réseau, exactement comme s’il se trouvait branché sur la même baie de brassage. Alors bien sûr, les VPN sont très utilisés en entreprise, notamment lorsqu’il est question de relier deux sites distants, mais ils se démocratisent de plus en plus chez le grand public et cela s’explique essentiellement par le fait qu’ils offrent un certain anonymat.

Soulignons également qu’il n’existe pas qu’un seul VPN. Non, on trouve en réalité trois types de VPN différents :

  • PPTP.
  • L2TP / IPsec.
  • Open VPN.

Vous vous demandez peut-être ce qui les distingue l’un de l’autre, non ? Et bien pour faire simple, disons que le PPTP est le plus basique. Un VPN de ce type est très facile à configurer mais il est aussi le moins sécurisé. Le L2TP / IPsec s’en sort nettement mieux mais il est un peu plus délicat à mettre en place et il ne fonctionne pas forcément avec tous les équipements réseau. L’Open VPN, enfin, s’impose comme la meilleure solution. Il est nettement plus sécurisé que ses petits copains et c’est vraiment cette solution qu’il faut privilégier. Seul hic, tous les prestataires ne proposent pas forcément cette solution…

Ce qu’il vous faut pour bien démarrer

Avant de vous lancer et de commencer à mettre le nez dans la configuration de votre système, vous allez avoir besoin de souscrire à une offre de VPN. Vous pouvez bien évidemment vous appuyer sur la liste de VPN gratuits mise à votre disposition ou bien vous orienter vers une solution payante. Et là, les amis, c’est juste la galère parce qu’on trouve un nombre incroyable de prestataires vous promettant monts-et-merveilles en échange de vos euros mais toutes les offres ne se valent pas pour autant. Loin de là, même. Et si je n’ai pas testé l’ensemble de ces solutions, je peux néanmoins vous en conseiller une : l’offre de NeXTGenVPN.

Alors autant vous prévenir tout de suite, je n’ai pas d’actions chez eux et même si vous souscrivez à leur solution, cela ne me rapportera absolument rien. Disons juste que de toutes les offres que j’ai pu testé, c’est celle-ci qui propose le meilleur débit. Tenez, sans VPN et avec DegroupTest, ma connexion tape dans les 9 Mbps en réception, 0.86 Mbps en émission et 34 ms en ping. Ce n’est pas énorme mais c’est aussi ça de vivre au fin fond de la Seine-et-Marne. Avec la solution de NeXTGenVPN, j’obtiens 7.19 Mbps en réception, 0.77 Mbps en émission et 42 ms en ping. Pas mauvais, non ?

L’autre avantage de ce prestataire, c’est qu’il propose plusieurs offres. On retrouve le ClassicVPN (PPTP) à 4.99 € par mois mais on peut également souscrire à l’Open VPN facturé quant à lui 9.99 € par mois. Maintenant, si vous connaissez d’autres prestataires valables, n’hésitez pas et foncez, la marche à suivre restera de toute façon la même.

Configurer un VPN en PPTP ou en L2TP / IPsec

On va commencer par le PPTP et le L2TP / IPsec. Là, ce n’est pas compliqué puisque tout ce dont on a besoin est déjà livré avec Mac OS et il suffira d’aller fouiner dans les options du réseau pour trouver notre bonheur. Pour configurer un VPN de ce type, suivez donc les étapes suivantes :

  • Ouvrez les Préférences Système.
  • Cliquez sur Réseau.
  • Cliquez sur le « + » situé en bas à gauche de la fenêtre.
  • Sélectionnez VPN dans la liste « Interface ».
  • Sélectionnez PPTP ou L2TP via IPSec dans la liste « Type de VPN ».
  • Donnez un nom à votre VPN.
  • Cliquez sur le bouton « Créer ».
  • Saisissez l’adresse du serveur dans le champ qui va bien. (*)
  • Saisissez le nom de votre compte dans le champ qui va bien. (*)
  • Cliquez sur le bouton « Réglages d’authentification ».
  • Sélectionnez l’option « Mot de passe ». (**)
  • Saisissez le mot de passe de votre compte dans le champ qui va bien. (*)
  • Cliquez sur le bouton « Ok ».
  • Cliquez sur le bouton « Avancé ».
  • Cochez la case « Envoyer tout le trafic sur la connexion VPN ».
  • Cliquez sur le bouton « Ok ».
  • Cochez la case « Afficher l’état VPN dans la barre des menus ».
  • Cliquez sur le bouton « Appliquer ».

(*) : Ces informations vous sont transmises par votre prestataire. Pour NeXTGenVPN, il suffit ainsi de se rendre sur son compte (onglet « Mon VPN ») pour accéder à toutes les informations dont on a besoin.

(**) : Tout dépend là encore de votre prestataire. Certains vous communiqueront un mot de passe, d’autres passeront par des certificats, il est donc nécessaire d’adapter ce tutoriel à votre configuration.

Et voilà. Ensuite, pour activer votre VPN, il suffira de cliquer sur l’icône adéquate située dans la barre de menus et de cliquer ensuite sur la ligne « Connecter + NomDuVPN ». Après quelques secondes, un compteur démarrera et vous pourrez donc surfer pépère. Au cas où et pour vous assurer que tout fonctionne, vous pouvez aller sur Mire IPADSL pour afficher votre adresse IP. Pour vous déconnecter de votre VPN, il faut répéter la même procédure. Ce n’était pas si compliqué, hein ?

Notez en outre que la procédure pour configurer un VPN en L2TP / IPsec est identique.



Configurer un VPN en Open VPN

On va maintenant passer à l’Open VPN. Cette fois, la méthode est un peu différente puisqu’on va passer par un logiciel pour configurer notre connexion. Sur Mac OS, la référence en la matière, c’est Tunnelblick, un outil vraiment très agréable à utiliser et qui est en plus complètement gratuit. Donc pour commencer, il va falloir vous rendre sur le site officiel du projet et le télécharger. De même, vous aurez aussi besoin d’un fichier de configuration et là, tout dépend une fois de plus de votre prestataire. Si je prends là encore l’exemple de NeXTGenVPN, ce fameux sésame peut être téléchargé par l’intermédiaire de notre compte, sur l’onglet « Mon VPN ».

Une fois que vous avez téléchargé Tunnelblick ainsi que votre fichier de configuration, suivez simplement les étapes suivantes :

  • Lancez l’installation de Tunnelblick.
  • Démarrez le programme.
  • Cliquez sur le bouton « J’ai des fichiers de configuration ».
  • Cliquez sur le bouton « Configuration(s) OpenVPN ». (*)
  • Cliquez sur « Ouvrir le dossier de configurations privées ».
  • Allez chercher les fichiers de configuration téléchargés chez votre prestataire.
  • Glissez les dans le dossier ouvert par Tunnelblick.
  • Cliquez sur le bouton « Fini ».
  • Décidez, ou non, si l’application recherchera automatiquement les mises à jour.
  • Cliquez ensuite sur l’icône de Tunnelblick dans la barre de menu (haut / droite).
  • Cliquez sur « Connecter + NomDuServeur ». (**)
  •  Saisissez le mot de passe de votre compte (local) puis cliquez sur « Ok ».
  • Si Tunnelblick vous le demande, saisissez votre ID et votre PWD. (***)
  • Attendez quelques secondes.
  • Vous voilà connecté en OpenVPN !

(*) : Certains fournisseurs vous proposent aussi carrément le fichier de configuration au format Tunnelblick, sélectionnez donc l’option adéquate en fonction de votre configuration.

(**) : Il n’est pas rare que les offres des fournisseurs regroupent plusieurs serveurs. Chez NeXTGenVPN, par exemple, il est possible de choisir entre une demie douzaine de serveurs différents, on peut donc changer de localisation à loisir.

(***) : Là encore, tout dépend de votre prestataire. Certains vous communiqueront un identifiant et un mot de passe à saisir dans Tunnelblick, d’autres intègreront ces données dans le fichier de configuration, tout dépend finalement de votre fournisseur.

Notez tout de même que vous avez aussi la possibilité d’ajouter de nouveaux serveurs après avoir installé et configurer Tunnelblick. Pour se faire, il suffit de cliquer sur l’icône de l’application dans la barre de menu et de sélectionner l’option « Détails VPN ». Là, vous pourrez supprimer les connexions de votre choix ou en ajouter de nouvelles. Vous trouverez également une console qui vous permettra d’identifier la source d’un problème et quelques options supplémentaires que je n’ai pas évoqué ici.



Et voilà, ce tutoriel touche à sa fin. Je ne pense pas avoir oublié quoi que ce soit mais n’hésitez pas à vous manifester si quelque chose vous semble bizarre. Notez en outre que je vais prochainement décliner ce tutoriel sur Windows et peut-être même sur Linux. Oui enfin dès que j’arrive à trouver un moment, hein ! En attendant, sachez que vous trouverez à cette adresse un tutoriel complet pour installer et configurer Tor sur Mac OS.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Pingback: Configurer un VPN sur Windows 7 en PPTP, IPsec ou Open VPN | Fredzone()

  • Well, I’m very excited, the story too good, I like it very much , because I’ve been looking for some information about it. Thank you to write this article , that I know a lot of things

  • Pingback: Installer et configurer Tor sur Mac OS()

  • Me

    Bonsoir, il me demande des pilotes tun/tap pour pouvoir me connecter mais je ne sais pas ou les trouvé il me les propose pas sur VPNfacile (mon hébergement de VPN) alors ou les trouvez des conseils ?

  • Arnaud

    Ce que je ne pige pas c’est pourquoi il faut tout de meme souscrire à un service VPN si l’on crée son propre VPN ?

    Je pense que je comprends mal qque chose.. mais quoi?

    Merci

    • Tu configures un VPN, mais tu dois louer un accès auprès d’un fournisseur. C’est le même principe que pour une connexion traditionnelle en fait, tu passes bien par un FAI non ?

      (Deux ans après, pas mal :p)

      • daria

        Ah Fred : copaing ! ^^

        Me voilà rassurée, il n’y a pas que moi qui suis décalé(e).

        Du coup je peux te remercier pour ta série d’articles sur VPN Mac :-) en vidéo c’est encore mieux !

        NB : le dernier com ici de « buy online… » serait-il un spam ? ;-)

  • Pingback: Accéder à Netflix, à Hulu et à tous les autres de n'importe où dans le monde()

  • Pingback: 10 sites de streaming qui ne fonctionnent pas avec Megavideo()

  • Jacques

    Merci pour ce post mais, franchement, surtout sous Mac OS X, je ne choisirais pas NexTGen VPN… J’utilise HMA! depuis bientôt 2 ans et j’en suis vraiment très satisfait. Pour 5 euros par mois, je n’irais pas chercher plus loin ! Moi non plus je n’ai pas d’actions chez eux ;) . Le site http://vpnmac.fr fait une démonstration assez convaincante, je trouve, de la supériorité de ce VPN sur les autres, encore une fois surtout si on est sous Mac (je ne connais pas leur soft sous win). En plus ils donnent toutes les infos d’installation et résolution de problèmes éventuels, en français.

  • Serge

    Je voudrais configurer tunnelblick, mais je n’ai pas très bien compris ce que le fournisseur. J’ai un compte Tunnelblick mais j’imagine qu’il est plus avantageux de passer à une solution openvpn ; Pourriez vous m’indiquer brièvement comment faire?

  • Serge

    Dans mon message précédent, je voulais dire… j’ai un compte Tunnelbear (petite erreur de ma part). Comment configurer un openvpn à partir de là. Je ne sais pas comment récupérer mon fichier de config.

    • Tu le récupèreras chez le prestataire, ou plutôt sur son site.

  • Capitaine Igloo

    Bonjour, je suis sur un hotspot free wifi et voila le message que j’ai:
    Impossible d’établir une connexion au serveur PPP. Essayez de vous reconnecter. Si le problème persiste, vérifiez vos réglages et contactez votre administrateur.

    Que faire ? Merci

  • pierre

    bonsoir,

    je viens de regarder avec attention votre video afin de configurer mon accès.

    toutefois a l’issu du process, je me retrouve avec le message d’erreur suivant :

    Impossible d’établir une connexion au serveur PPP. Essayez de vous reconnecter. Si le problème persiste, vérifiez vos réglages et contactez votre administrateur.

    Avez vous une idée sachant que j’ai correctement paramètre ma session Remote Desktop qui fonctionne parfaitement à mon bureau

    Merci
    pierre

  • Boris

    merci beaucoup pour le tutoriel  » configurer un vpn sur mac os en openvpn  » Tunnelblick , juste une question bête de novice : existe -t’il un moyen de vérifier que ma connexion est bien cryptée grâce à Tunnelblick depuis mon ordinateur jusqu’au serveur de mon vpn (PIA en occurrence) puis anonymisée par celui ci ….????