Connaissez-vous l’île de Socotra ?

Socotra est une île étrange du Yémen qui se situe en mer d’Arabie, à l’entrée du Golfe d’Aden. C’est la plus grande île de l’archipel éponyme qui comprend au total six îles. Son nom signifie « île de la béatitude »… et vous allez comprendre pourquoi.

Comparé à Clipperton ou Hashima, c’est une grande île de 3579 kilomètres carrés : 133 kilomètres  de long pour une quarantaine de kilomètres en largeur. Le point culminant, les Haghier, s’élève à 1525 mètres. Un point de vue qui doit être sublime.

L’île de la béatitude, un endroit sympa où passer ses vacances. Crédits image

Surnommée « le monde perdu », elle parait désertique et pourtant plus de 40 000 personnes y vivent. Certes, avec une densité de population de 12 hab./km2, ce n’est vraiment pas beaucoup.

Une île peu connue qui abrite plein de surprises

L’île reste donc un lieu totalement sauvage qu’il est possible de visiter de manière écologique. En effet, seul l’écotourisme y est autorisé. À noter que les premières routes n’existent que depuis quelques années.

Ces paysages lui donnent cet aspect étrange et mystérieux, notamment à cause du dragonnier, cet arbre atypique. Il fait d’ailleurs partie des plus de 800 espèces endémiques de l’île, ce qui constitue donc une richesse énorme pour un si petit territoire.

Et c’est ce qui nous offre des panoramas fantastiques à travers des espaces désertiques, des plages paradisiaques et des forêts fantasmagoriques, avec des arbres en forme de bouteilles. Une grande variété qui offre un dépaysement spectaculaire d’un bout à l’autre de l’île.

Un paradis à préserver

Toutes ces jolies choses ont permis à l’île d’être classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Elle a même été déclarée « réserve de biosphère » en 2003.

Selon les scientifiques, certaines plantes auraient évolué pour s’adapter totalement à ce climat tropical et aride au fil du temps. C’est pourquoi certains végétaux sont vieux de plus de 20 millions d’années. Cette île offre donc un vrai flashback dans le passé grâce à sa conservation exceptionnelle.

Du fait de toutes ces spécificités, l’île est souvent considérée comme la cousine des Galapagos dans l’océan Indien.

Aussi bizarre que merveilleuse, Socotra est un lieu très riche aux paysages à couper le souffle. Un vrai trésor de notre Terre, qui je l’espère, sera conservé dignement, en perpétuant sa rareté et sa pureté.