Contrôlez les permissions de vos applications sur Android 4.3

Quand vous installez une application sur votre terminal Android, ce dernier vous prévient que l’application en question demande certaines permissions, comme celle d’aller fouiller dans vos contacts ou bien celle d’utiliser votre caméra. Ensuite, un choix s’offre à vous : accepter ces permissions et installer l’application ou refuser les permissions et… renoncer à l’application. Il n’y a actuellement rien dans Android qui permette de définir précisément les droits de vos applications, mais c’est sûrement pour bientôt. En effet, Android 4.3 est officialisée depuis peu de temps, et Google ne nous a pas tout dit…

Si Fred vous avait déjà parlé de la UltraHD, c’est au tour d’un gestionnaire de permissions de faire son apparition dans le code source de cette dernière mouture de l’OS, une fonctionnalité bien cachée mais utilisable quand même !

Un gestionnaire de permissions dans Android 4.3

En effet, une application, disponible gratuitement sur le Google Play, va vous permettre d’accéder à ce menu caché : vous installez l’application, vous la lancez, et vous y êtes ! Vous pouvez ainsi interdire ce que vous voulez à n’importe quelle application… ou presque, puisqu’il semblerait que ce gestionnaire ne « capte » pas toutes les permissions demandées. En effet, si une application souhaite l’accès à votre caméra mais qu’elle n’a pas encore exploité cette permission, il se peut qu’elle n’apparaisse pas dans la liste (mais il se peut aussi que oui).

Les applications sont rangées dans quatre onglets différents qui regroupent chacun une certain catégorie d’applications. Il vous suffira ainsi de trouver l’application visée dans le bon onglet et vous aurez accès à toutes les permissions qu’elles demandent, une à une. Aux côtés de ces permissions se situent des boutons interrupteurs qui vous permettront d’accepter ou non ces permissions.

Bien pratique, certes, mais il est cependant nécessaire d’émettre un petit avertissement : attention à ne pas faire n’importe quoi ! Ainsi, si vous refusez la réception de messages à l’application SMS/MMS, vous risquez bien de perdre un moyen d’être contacté… Et c’est probablement l’une des raisons pour laquelle Google a décidé de cacher cette fonctionnalité qui reste expérimentale. Pour ceux qui voudraient attendre la version finale, rassurez-vous, elle devrait arriver dans une future version d’Android : ce n’est pas la première fois que le code source de l’OS cache des fonctionnalités apparues par la suite, on citera par exemple la possibilité de gérer plusieurs utilisateurs.

Via



Jérémy Heleine est l'auteur de cet article

Adepte des logiciels libres et open-sources, je suis linuxien depuis plusieurs années déjà. J'étudie les maths et j'aime partager les infos que je glane un peu partout. Vous pouvez me retrouver sur Tasse de Café, mais aussi sur Twitter, Google+ et Facebook.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • EyeEm, une solide alternative à Instagram

    EyeEm, une solide alternative à Instagram

    Instagram est une chouette application, c’est vrai, mais ce n’est pas la seule de son secteur. On trouve ainsi de nombreuses alternatives qui n’ont absolument rien à lui envier. Mieux, certaines de ces dernières se payent même le luxe d’être encore mieux foutues et c’est précisément le cas de EyeEm, une application disponible sur iOS, sur Google Android, sur Windows Phone 7 et qui ne va sans doute pas vous laisser indifférent. Et pour cause puisqu’elle embarque un tas de fonctionnalités qui devraient ravir les amateurs de belles photos… et peut-être même certains photographes. Une…

  • Curiosity : une application originale pour iOS et Android par Peter Molyneux

    Curiosity : une application originale pour iOS et Android par Peter Molyneux

    Parfois, on voit passer de drôle de choses sur l’AppStore ou le Play Store et Curiosity en fait justement partie. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, cette application n’a effecivement rien à voir avec le gentil petit robot qui se promène en ce moment même sur Mars. Non, en fait, il s’agit d’une expérience complètement barrée et qui vise tout simplement à pousser les mobinautes de la terre entière à réduire un énorme cube en cendre. Tout ça pour découvrir ce qui se cache derrière. Et si je vous dis que c’est Peter Molyneux…

  • Google Compute Engine : un concurrent à Microsoft Azure

    Google Compute Engine : un concurrent à Microsoft Azure

    C’est peut-être l’une des nouvelles les plus importantes de la Google I/O, la firme va effectivement lancer très prochainement une nouvelle infrastructure destinée avant tous aux développeurs ayant besoin d’une grande puissance de calcul : le Google Compute Engine. Un service similaire à ce que l’on peut trouver du côté d’Amazon avec l’EC2 ou même du côté de Microsoft avec Azure. Plutôt prometteur, d’autant plus que le maitre mot de cette technologie, c’est la flexibilité. La flexibilité, mais aussi la performance, cela va de soi. Et si vous avez envie d’en savoir un peu plus…


  • RiderFx3

    Sympa pour empecher le vilain fessebouk d’accéder à nos contacts et de voler notre numéro de tel :)

    • http://www.fredzone.org Fred

      Faut avouer que Facebook, il a quand même vachement tendance à se servir dans les données de ses utilisateurs.

  • Horgeon

    Pour les anciennes versions il y a « Permission Manager ». En gros, il decompile l’application, modifie les permissions et la recompile et l’installe. C’est, a mon avis, la seul façon de faire sans le root.

    • Horgeon

      *Un autre « Permission Manager »

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -