Clicky

Cookening : un nouveau service pour les amoureux des bons petits plats

Cookening est un tout nouveau service qui risque d’intéresser tous les amoureux de cuisine. Ceux qui aiment passer de longues heures derrière les fourneaux, bien sûr, mais aussi ceux qui ne loupent jamais une occasion de déguster un nouveau plat. Car en effet, grâce à ce nouvel outil, chaque personne va avoir la possibilité de s’adonner aux plaisirs des tables d’hôtes. Alors si vous maniez la fourchette comme personne et que vous avez, en plus, envie de découvrir de nouveaux plats ainsi que de nouvelles cultures, et bien c’est sûr, Cookening est un service fait pour vous. Mais attention, car ce dernier n’est pas encore ouvert à tous…

La cuisine est très à la mode. Bon, on a toujours aimé manger, c’est vrai, mais on sent que le marché est en train de subir une véritable mutation. Il suffit d’ailleurs d’allumer la télévision pour s’en convaincre : chaque chaine propose effectivement sa propre émission culinaire. Mieux, ces dernières vont même jusqu’à déchainer les passions sur les réseaux sociaux ! Si vous ne me croyez pas, allez juste faire un tour sur Twitter les soirs où Master Chef est à l’antenne, ça vaut franchement le détour.

Cookening : un nouveau service pour les amoureux des bons petits plats

Sur le web, les services culinaires ne sont pas non plus en reste et Cookening est donc un nouveau venu qui compte bien faire la différence. Lancé conjointement par trois compères – Cédric Giorgi, Julien Pelletier et Sébastien Guignot – il a finalement une grande ambition : révolutionner la notion même de table d’hôte. Comment ? Tout simplement en permettant aux internautes de se connecter les uns aux autres. Plus concrètement, sur Cookening, nous aurons deux profils d’utilisateur : les cuisiniers et les invités. Le reste est assez simple, puisque les invités auront la possibilité d’aller manger chez le cuisinier de leur choix s’ils le désirent et à condition que ce dernier soit disponible, bien entendu.

Quel est l’intérêt pour les cuisiniers ?

Je savais bien que vous alliez me poser cette question. Outre le fait de rencontrer de nouvelles personnes et peut-être même de nouer de nouvelles amitiés, le cuisinier aura la possibilité de monétiser ses services. Cookening intègrera d’ailleurs très bientôt une plateforme de paiement en ligne afin de faciliter la vie de ses utilisateurs et, accessoirement, pour monétiser aussi (un peu) son service. Parfaitement légitime, soit dit en passant. Reste évidemment la problématique de l’hygiène. Là encore, l’équipe de Cookening a tout prévu puisque chaque cuisinier devra être validé par l’équipe. Et si les invités rencontrent tout-de-même des problèmes, alors ils auront la possibilité de faire remonter leurs remontrances par l’intermédiaire de la plateforme. Les plus vilains cuisiniers pourront même être radiés du service.

Voilà pour ce tour d’horizon des possibilités offertes par Cookening. Pour terminer, il faut préciser que le service sera valable, à terme, dans le monde entier. Toutefois, durant toute la bêta, l’équipe en charge du projet va se concentrer exclusivement sur Paris. Notez d’ailleurs que vous avez la possibilité de demander une invitation par l’intermédiaire de cette page. Et si vous voulez en savoir plus, je vous invite évidemment à fouiner sur le site officiel.

Mots-clés cookeningweb

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.