Coût de revient de l’iPad 2 : 326 $

Les produits pommés coûtent souvent assez cher et c’est généralement la critique qu’on leur adresse le plus. L’iPad 2 ne déroge bien évidemment pas à la règle et nous sommes nombreux à nous demander à combien se monte le coût de fabrication de la tablette. Et justement, les gars de iSuppli se sont mis en tête de démonter la nouvelle tablette tactile d’Apple afin de déterminer son coût de revient. Le résultat est sans appel, l’iPad 2 32 Go 3G proposée à 729 $ ne coûte en réalité que 326 $ à fabriquer.

Ce qu’il faut noter, c’est que le coût de revient de l’iPad 1 32 Go 3G avait été estimé aux alentours 320 $. La firme de Cupertino est donc parvenue à conserver le même coût de fabrication pour un modèle plus évolué et c’est tout-de-même une belle performance. Et en même temps, ce n’est pas si surprenant qu’on pourrait le penser puisque le marché des nouvelles technologies évolue très vite, ainsi que le prix des composants.

Sans surprise, on apprend que ce qui coûte le plus cher, dans l’iPad 2, c’est l’écran de la tablette tactile. Le coût de fabrication est ainsi estimé à 127 $, ce qui représente quelque chose comme 39 % du montant global. Pour comparer, l’écran du premier iPad coûtait 95 $. On comprendra donc pourquoi l’iPad 2 ne propose pas d’écran Retina Display. En effet, ce n’est pas un choix technologique ou une manière de préparer l’arrivée de l’iPad 3 mais plutôt une façon de minimiser les coûts autant que possible. Si l’iPad 2 avait proposé un écran de ce type, autant dire que la douloureuse aurait sans doute été un peu plus salée.

Mais ce n’est pas tout car l’A5 coûte aussi assez cher. En réalité, toujours d’après les mêmes analyses, il coûterait même 75 % plus cher que le processeur A4 et son coût de revient serait ainsi fixé à 14 $. Bon, ce n’est pas énorme non plus, hein… Même chose pour la batterie de l’iPad 2 qui a coûté 25 $ contre les 21 $ de la batterie de la première tablette tactile pommée. En effet, cette dernière utilise trois cellules au lieu des deux cellules de l’ancienne batterie et elle s’avère également plus fine que cette dernière.

Attention tout-de-même car il s’agit là d’une analyse et les tarifs annoncés ne prennent pas en compte le circuit de distribution, ni même les recherches nécessaires pour élaborer cet appareil. Même chose d’ailleurs pour toute la couche publicitaire. Pas la peine, donc, de hurler à l’escroquerie, le coût de revient total de cet iPad 2 doit être sensiblement supérieur à cette somme. Et quand on voit les marges pratiquées par certaines enseignes (quel que soit leur domaine d’intervention) ou même par certains commerçants peu scrupuleux, on pourrait presque dire que la nouvelle tablette tactile pommée est… bon marché.

Bref, c’est certain, l’iPad 2 n’est pas donné, mais la marge de la Pomme Croquée n’est pas si importante qu’on pourrait le penser.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Baskets Apple : vue de côté

    Des baskets Apple sorties tout droit des années 90

    Tout le monde ne le sait pas mais lorsque Steve Jobs a été évincé de la direction d’Apple dans les années 80, c’est un certain John Sculley qui a pris le relai. Sculley, qui avait une vision très particulière de la firme et qui avait ainsi lancé un catalogue de goodies exploitant le logo de la firme. Oui, exactement comme la Redoute, la lingerie en moins et les pommes en plus. Forcément, ça n’a pas très bien marché, mais cette initiative a tout-de-même donné vie à quelques produits assez intéressants. Des produits comme ces baskets…

  • Facebook intégré à iOS 6 ?

    Facebook intégré à iOS 6 ?

    C’est le 11 juin prochain, soit dans une poignée de jours, que va se dérouler la prochaine WWDC. Une énorme conférence durant laquelle Apple va présenter le futur de sa plateforme mobile et plus précisément les fonctionnalités qui seront intégrées à iOS 6. Or si nous avons déjà parlé de l’outil de cartographie magique qui pourrait bien venir remplacer Google Maps, nous n’avons pas encore pris le temps d’évoquer l’autre rumeur qui tourne pas mal en ce moment, à savoir la possible intégration de Facebook dans iOS 6. Une intégration qui serait aussi poussée que…

  • Final Cut Pro, Photoshop ou encore Aperture passent au Retina

    Final Cut Pro, Photoshop ou encore Aperture passent au Retina

    Comme vous le savez sans doute déjà si vous trainez sur Twitter ou sur d’autres réseaux sociaux, Apple a frappé très fort lors du WWDC 2012. Et l’une des plus belles annonces, c’est sans doute l’intégration d’écrans Retina dans la nouvelle génération de MacBook Pro. Mais voilà, un écran Retina, c’est bien, mais encore faut-il avoir des applications exploitant la technologie. Oui et bien ça tombe bien puisqu’on connait désormais le nom des premiers logiciels qui profiteront de tous les bienfaits du Retina : Aperture, Photoshop, Final Cut Pro et AutoCAD. Et ça, quand même,…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -