Clicky

Cracker la Wii : 4.2, 4.3 avec et sans jeux

Envie d’apprendre à cracker la Wii ? Et voilà, le Père Noël vous a enfin apporté votre Nintendo Wii et vous allez donc pouvoir commencer à vous mettre au régime en sautillant dans votre salon comme une petite puce pleine de vie. Oui, sauf que vous avez très très peur d’abîmer vos jeux achetés en toute légalité et que vous souhaitez donc débriquer ou cracker la Wii sans passer par Zelda Twilight Princess. Et bien vous êtes bien tombés, parce qu’on va justement en parler dans cet article. Pour cracker la Wii en 4.2, en 4.3, avec et sans jeux, c’est donc ici que ça se passe !

Comment cracker la Wii (4.2, 4.3 avec et sans jeux)

Disclaimer : Avant tout, précisons qu’il est parfaitement illégal de faire tourner des jeux si vous ne possédez pas les originaux. De même, débriquer ou cracker la Nintendo Wii a normalement pour conséquence de faire sauter sa garantie. Quoi qu’il en soit, la procédure suivante est donnée à titre indicatif et il est hors de question que je sois tenu pour responsable si quelque chose devait mal se passer. Cracker la Wii est devenu très facile depuis l’été dernier, c’est vrai, mais il subsiste toujours un risque alors c’est à vous de prendre votre décision.

En outre, tu noteras que cet article étant très très long, il a été divisé en plusieurs pages. Sur la première, tu apprendras à cracker une Wii dont le firmware est en dessous du 4.2, sur la deuxième page on s’occupera des Wii en 4.2 et on terminera avec les Wii en 4.3 sur la dernière page. Voilà le sommaire :

  1. Cracker la Wii dont le firmware est en dessous du 4.2.
  2. Cracker la Wii en 4.2.
  3. Cracker la Wii en 4.3 avec des jeux.
  4. Cracker la Wii en 4.3 sans jeu (nouveau).

Voilà, d’autres rubriques suivront sans doute, au fur et à mesure de la sortie des nouveaux firmwares. J’essaierai de réactualiser autant que possible cet article à l’avenir, n’hésitez donc pas à revenir de temps en temps.

Cracker la Wii avec un firmware inférieur au 4.2

A sa sortie, il n’existait qu’une seule méthode pour cracker la Wii. Il fallait passer par Zelda the Twilight Princess et profiter d’un exploit pour installer le Homebrew Channel. Pour ceux qui n’y connaissent rien, ce dernier est en réalité l’application qui va vous permettre de débriquer votre console. En bref, donc, c’était galère mais, depuis l’été dernier, tout est devenu beaucoup plus simple grâce au BannerBomb.

Et nous allons voir dans cet article comment en profiter. Dans tous les cas, vous aurez besoin d’une carte SD d’1Go au minimum.

  1. Formatez votre carte SD en FAT.
  2. Téléchargez le BannerBomb à cette adresse : http://bannerbomb.qoid.us/aads/aad1f_v108.zip.
  3. Dézippez ce dernier à l’endroit de votre choix.
  4. Copiez son contenu à la racine de votre carte SD (vous obtenez un dossier « private »).
  5. Téléchargez le HackMii Installer à cette adresse : http://bootmii.org/download/
  6. Copiez le fichier boot.elf à la racine de votre carte SD.
  7. Insérez la carte SD dans votre Wii puis démarrez la.
  8. Cliquez sur l’icône Wii située en bas à gauche de l’écran.
  9. Quoi qu’il arrive, ne cliquez pas sur la carte SD !
  10. Cliquez sur le bouton « Gestion des données ».
  11. Cliquez sur « Chaînes ».
  12. Cliquez sur l’onglet « Carte SD ».
  13. Une fenêtre apparaît alors à l’écran. Contentez-vous de cliquer sur « Oui ».
  14. Une nouvelle fenêtre apparaît ensuite. Contente-vous d’appuyer sur « 1 ».
  15. Une nouvelle fenêtre apparaît (encore) et vous présente les outils pouvant être installés.
  16. Commencez par le Homebrew Channel pour commencer puis enchaînez avec le DVDx.
  17. C’est terminé.

Si vous rencontrez des problèmes au cours de la procédure, réessayez. Si le problème se reproduit encore et encore, alors cela provient peut être de la version de BannerBomb. Allez sur cette page et, en fonction de la version du firmware de votre Wii, sélectionnez le fichier qui va bien.

Maintenant, en passant par le Homebrew Channel qui apparaît sur votre écran d’accueil, vous pourrez faire pas mal de choses comme de copier vos jeux sur un disque dur, jouer à des jeux émulés ou encore faire fonctionner… hem… des DVD de sauvegarde sans vous prendre la tête. Si vous avez des questions, les commentaires qui suivent ce billet sont là pour ça. Bon, maintenant nous allons maintenant cracker la Wii en 4.2, clique simplement sur la page deux pour y accéder.

Cracker la Wii en 4.2

A présent, nous allons nous intéresser aux Wii dont le firmware est en 4.2. Ces dernières sont tout aussi crackables que les autres mais certaines étapes de la procédure peuvent changer. Cette fois, nous allons donc utiliser Pimp my Wii. Pour se faire, nous allons utiliser un pack spécifique. Commence donc par récupérer ce fichier, trouve toi une carte SD qui offre entre 1 Go et 2 Go d’espace de stockage (non SDHC), vérifie que ta Wii est bien connectée en WiFi et suis les étapes suivantes :

  • Connecte ta carte SD à ton ordinateur.
  • Formate la en FAT (16 ou 32).
  • Décompresse le fichier téléchargé précédemment.
  • Va dans le dossier « à copier sur la carte SD ».
  • Prend le contenu du dossier et copie le directement à la racine de ta carte SD.
  • Insère ta carte SD dans ta Wii.
  • Va dans le menu de ta carte CD depuis l’écran principal.
  • Appuie sur Ok lorsqu’on te demande si tu veux lancer « boot.dot/elf ».
  • HackMii Installer se lance.
  • Attends juste que le bouton 1 apparaisse et appuie sur le bouton 1 de ta Wiimote.
  • Sélectionne « continue » et clique sur le bouton A.
  • Installe Homebrew Channel.
  • Quand le message « SUCCESS » apparaît, clique sur « continue ».
  • Installe ensuite Bootmii as boot2″ si c’est possible, sinon installe « Bootmii as IOS ».
  • N’installe surtout pas DVDX.
  • Lorsque tout est installé, appuie sur « exit », le menu Homebrew Channel devrait alors apparaître.

Une bonne chose de faite mais avant de continuer nous allons sauvegarder le NAND de la Wii. En cas de brickage (cracker la Wii, ce n’est pas de tout repos), on pourra ainsi la restaurer très facilement :

  • Une fois dans le Homebrew Channel, appuie sur le bouton « Home » de la Wiimote.
  • Clique ensuite sur « Lancer Bootmii ».
  • Le menu de Bootmii apparaît mais la Wiimote est désactivée. C’est normal.
  • Appuie trois fois sur le bouton « Power » de la Wii pour arriver sur l’icône la plus à droite du menu précédent.
  • Clique dessus en appuyant sur le bouton « Reset » de la Wii.
  • Sélectionne le premier menu, celui avec la flèche verte et clique dessus.
  • Une sauvegarde du NAND se lance, laisse la se terminer, ne touche pas à ta Wii quoi qu’il arrive.
  • Quand c’est terminé, retourne sur l’écran d’accueil de la Wii et enlève ta carte SD.
  • Branche ta carte SD à ton ordinateur.
  • Récupère le dossier « Bootmii » et les fichiers « keys.bin » et « nand.bin ». Mets les ensuite à l’abri.

Maintenant on va continuer avec la Wii :

  • Insère la carte SD dans la Wii.
  • Lance le Homebrew Channel.
  • Lance Pimp My Wii.
  • Sélectionne l’option « Hacker sa wii / installation minimale ».
  • L’outil va scanner ta Wii, laisse le faire.
  • Valide ensuite les options en appuyant sur le bouton A (quand il te le demande).
  • Lorsque l’installation est terminée, relance Pimp My Wii et choisis l’option : « Lancer le test ».
  • Installe tout ce qu’il te demande en appuyant sur la touche A.
  • Une fois terminé, quitte Pimp My Wii.

Et voilà, maintenant on va installer les homebrews super indispensables :

  • Lance le Homebrew Channel.
  • Lance Wad Manager 1.6.
  • Appuie sur A pour accepter les conditions d’utilisation.
  • Choisis « IOS249 ».
  • Met le NAND sur « disable ».
  • Sélectionne « Wii SD Slot ».
  • Installe ensuite tous les fichiers WAD.
  • Attends que tout se termine puis appuie sur le bouton Home de la Wiimote.
  • C’est terminé.

Maintenant, tu as plein de nouvelles chaines qui ont fait leur apparition. La chaîne Wiiflow te permettra de lancer des backups de jeux depuis un disque sur externe, tout comme USBLoader. Neogamma, elle, va t’offrir la possibilité de lancer des backups de jeux depuis des DVD gravés. C’est bien mais on précisera que les lecteurs DVD de toutes les Wii sorties après 2009 sont protégés et ne fonctionneront donc pas. Et puis, enfin, tu pourras trouver le Mplayer CE qui va te permettre de lire des DIVX ou d’écouter de la musique.

Une fois ta Wii crackée et quoi qu’il arrive, il ne faudra plus jamais la mettre à jour… Si tu as besoin d’installer un nouveau firmware, il faudra passer par Pimp My Wii et choisir l’iOS qui va bien. Reste plus que la Wii en 4.3 maintenant. Pour afficher le tutoriel, clique sur la page 3…

Cracker la Wii en 4.3

Bon, maintenant on va passer aux Wii en 4.3. Là, malheureusement, il vous faudra obligatoirement l’un des titres suivants : Lego Batman ou Lego Star Wars la saga complète. Nous allons en effet exploiter une faille dans ces différents jeux pour installer le Homebrew Channel et tous les autres trucs. En fonction de votre jeu, il suffit donc de suivre les étapes suivantes. Dans tous les cas, vous aurez besoin d’une carte SD d’un maximum de 2 Go formatée en FAT16 ou en FAT32 (pas de SDHC) et il faudra avoir lancé au moins une fois le jeu normalement pour que ça marche.

Lego Batman

  • Télécharge la sauvegarde du jeu Lego Batman de Bathaxx à cette adresse.
  • Décompresse le fichier bathaxx.zip.
  • Copie le dossier « Private ».
  • Cole le à la racine de ta carte SD.
  • Télécharge la dernière version de HackMii Installer à cette adresse.
  • Décompresse le fichier « hackmii_installer_XXX.zip ».
  • Copie le fichier « boot.elf » à la racine de ta carte SD.
  • Télécharge Pimp My Wii à cette adresse.
  • Décompresse ce fichier.
  • Copie le dossier « pimpmywii ».
  • A la racine de la carte SD, crée un dossiers « apps » et colle le dossier « pimpmywii » dedans.
  • Insère la carte SD dans la Wii.
  • Allume la Wii.
  • Va dans les paramètres de la Wii puis dans « Données » puis dans « Sauvegarde des données ».
  • Clique sur « Wii ».
  • Va dans ta carte SD et sélectionne la version de Bathaxx correspondant à la région de ta Wii.
  • Copie cette sauvegarde sur la Wii.
  • Lance le jeu Lego Batman.
  • Charge la sauvegarde que tu viens de créer.
  • Tu te retrouves dans la BatCave, prends l’ascenseur à droite puis va dans la salle des trophées.
  • Va dans le coin en haut à gauche et passe la porte pour aller dans le manoir de Wayne.
  • Choisis  le dernier personnage activé dans la rangée du bas.
  • Installe le Homebrew Channel puis Bootmii.
  • Lance ensuite le Homebrew Channel et charge Pimp My Wii.
  • Lance le test et la correction des erreurs en appuyant sur A.
  • Et voilà.

Ensuite, pour installer tous les homebrews indispensables et charger les backups de tes jeux, tu peux aller regarder la fin du tutoriel pour cracker la Wii en 4.2, ce sont globalement les mêmes étapes qu’il te faudra suivre. Félicitations, ta Wii en 4.3 est désormais crackée.

Lego Star Wars

  • Télécharge la sauvegarde de Lego Star Wars à cette adresse.
  • Décompresse le fichier « return of jodi.zip ».
  • Copie le dossier « Wii ».
  • A la racine de ta carte SD, créé un dossier « private ».
  • Colle le dossier « Wii » dans ce dernier.
  • Télécharge la dernière version du HackMii Installer à cette adresse.
  • Décompresse le fichier « hackmii_installer_xxx.zip ».
  • Copie le fichier « boot.elf ».
  • Colle le à la racine de la carte SD.
  • Télécharge Pimp My Wii à cette adresse.
  • Décompresse ce fichier.
  • Copie le dossier « pimpmywii ».
  • A la racine de ta carte SD, crée un dossier « apps ».
  • Colle le dossier « pimpmywii » dans ce dossier.
  • Insère la carte SD dans la Wii.
  • Allume la Wii.
  • Va dans les paramètres de la Wii puis dans « Données » et « Sauvegarde des données ».
  • Clique sur « Wii ».
  • Va sur ta carte SD et sélectionne le Lego Star Wars qui correspond à la région de ta Wii.
  • Copie cette sauvegarde sur ta Wii.
  • Lance le jeu Lego Star Wars.
  • Charge la sauvegarde que tu viens de copier.
  • Va tout de suite à droite jusqu’au deux personnages qui sont emprisonnés dans des tubes.
  • Clique sur celui qui se trouve le plus à gauche.
  • Installe le Homebrew Channel et Bootmii.
  • Lance ensuite le Homebrew Channel et charge Pimp My Wii.
  • Lance le test et la correction des erreurs et valide le tout avec le bouton A de la Wiimote.
  • GG

Là encore, pour en finir avec le crackage de ta Wii, tu peux suivre les dernières étapes du tutoriel consacré au crack d’une Wii en 4.2. Installe ainsi tous les homebrews indispensables et utilise les ensuite pour charger tes backups de jeux.

Cracker la Wii en 4.3 sans jeu

Bonne nouvelle pour tous ceux qui n’ont pas les jeux nécessaire au crack de la Wii en 4.3 (ou pour qui cette méthode fonctionne mal ou pas), un certain Giantpune vient tout juste de trouver un nouvel exploit dans le firmware de la Wii 4.3. Un exploit lié à la messagerie interne de la console et qui permet à n’importe qui de cracker la Wii sans aucun jeu. Si tu n’es pas encore parvenu à cracker votre Wii, voilà une bonne raison de retenter l’expérience. Pour cracker la Wii en 4.3, suis simplement les étapes suivantes :

  • Va dans le menu « Options Wii » puis dans « Paramètres ».
  • Enchaine ensuite en allant dans « Internet » et dans « Informations générales ».
  • Recopie l’adresse MAC de ta console.
  • Rends toi ensuite sur ce site web (depuis ton ordinateur).
  • Saisis l’adresse MAC de ta console dans le champ dédié à cet effet.
  • Coche le bouton « 4.3E » si tu as une version européenne de la console.
  • Entre le captcha anti-spam qui va bien.
  • Clique ensuite sur l’un des deux boutons : « Cut the red wire » ou « Cut the blue wire ».
  • Le téléchargement d’un fichier va démarrer.
  • Décompresse ce fichier dans le dossier de ton choix.
  • Copie le dossier « private » et le fichier « boot.elf » sur une carte SD de 2 Go max.
  • Note : cette carte SD doit impérativement être formatée en FAT16 ou FAT32.
  • Insère ta carte SD dans ta Wii.
  • Allume ta Wii.
  • Clique sur l’enveloppe située en bas à droite de l’écran.
  • Reviens ensuite sur les messages reçus hier (touche « moins »).
  • Clique sur la Letter Bomb.
  • Hackmii se lance, installe la chaine Homebrew et Bootmii.
  • Installe ensuite PimpMyWii (pour les mises à jour).
  • Installe ensuite WiiFlow (pour faire tourner tes sauvegardes depuis un HD externe).

Félicitations, ta Wii est maintenant crackée. Mais n’oublie pas, légalement, tu as juste le droit de faire tourner des copies de jeux.

1 2 3 4

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.