Cuphead, c’est 2 millions de copies vendues en à peine 3 mois

On l’aura attendu de longues années, au point de parfois se demander si le projet n’était pas tombé à l’eau. Microsoft promettait toutefois que Cuphead finirait bien par débarquer sur Xbox One et PC – ce qu’il fera au bout du compte en septembre dernier, le 29 pour être précis. Après avoir récolté nombre de bonnes critiques un peu partout dans la presse, le titre s’est rapidement fait une place sur le marché, en parvenant à s’écouler promptement et en quantité.

Une excellente santé côté ventes qui se confirme cette semaine, puisque le jeu de Chad et Jared Moldenhauer est parvenu à se vendre à pas moins de 2 millions d’exemplaires. Une sacrée performance pour un soft de ce type, vendu en exclusivité sur les machines de la firme de Redmond.

Le titre des Canadiens de Studio MDHR vient de franchir le palier des 2 millions d’exemplaires vendus en à peine trois mois de commercialisation… Un carton.

Ce succès n’a toutefois rien de très étonnant. La direction artistique sans égal du jeu lui permet de se démarquer instantanément de la concurrence sur le plan visuel. À l’heure où l’on tend à uniformiser les genres et les styles dans le jeu vidéo, Cuphead fait figure d’exception, ce qui lui a probablement permis de tirer son épingle du jeu dès ses deux premières semaines de commercialisation, en s’écoulant sur cette brève période à 1 million de copies.

Un scandale qui lui a (peut-être) fait de la pub…

Rappelez-vous, fin août, le site américain VentureBeat publiait sur YouTube une vidéo de gameplay du soft tournée par un de ses journalistes spécialisés. Une vidéo marquée par des échecs répétés de l’intéressé au cours des tous premiers niveaux du jeu.

Il n’en fallait pas plus pour que les internautes (portés par les déclarations de certains YouTubeurs, dont PewDiePie) réagissent en masse à la piètre performance du journaliste manette en main. Une affaire comme seul le net semble savoir en créer, qui a au moins eu le mérite de faire parler massivement de Cuphead au cours des semaines qui ont précédé sa sortie officielle.

Nul doute que ce coup de projecteur involontaire aura aidé le jeu de Studio MDHR a explosé ses objectifs de ventes initiaux en un temps record. Un mal pour un bien diront certains…