Curiosity a photographié une drôle de lumière sur Mars

Curiosity a pris des centaines de photos de Mars depuis que le rover arpente la planète rouge et il arrive parfois que certaines d’entre elles se retrouvent sur le devant de la scène. C’est le cas de la photo mise en ligne par la NASA le 16 juin dernier.

Curiosity est le troisième rover envoyé par l’agence spatiale américaine à la surface de Mars. Il succède donc à Spirit et Opportunity.

Eclat Curiosity

Crédits NASA

Très imposant, il mesure un peu plus de 2,7 mètres et il pèse pas loin de neuf cents kilos.

Curiosity a photographié un éclat lumineux sur Mars

En plus des différents instruments embarqués à son bord, Curiosity est équipé de diverses caméras. Dont une très imposante montée sur un bras de deux mètres de long.

Ce n’est cependant pas cette caméra qui est à l’origine de l’étrange cliché mis en ligne par la NASA. Cette photo a en effet été prise par l’une des caméras utilisées par le système de navigation du rover.

Et plus précisément sur celle placée à droite des Mastcams, soit des caméras principales de Curiosity.

Mais revenons-en plutôt à l’image elle-même. Partagée sur le site de la NASA le 16 juin dernier, cette fameuse photo s’est rapidement retrouvée sous le feu des projecteurs en raison de l’étrange éclat lumineux blanc se trouvant sur la droite. Un éclat donnant vaguement l’impression de flotter au-dessus des collines de Mars.

Sans grande surprise, de nombreux ufologues peu scrupuleux n’ont pas tardé à reprendre l’info, certains n’hésitant pas à faire de ce pauvre éclat un vaisseau mère extraterrestre.

Du vaisseau mère alien au reflet rocheux

Il est cependant important de signaler que cette lumière n’est pas la première du genre. En 2014, Curiosity avait effectivement pris un autre éclat lumineux en photo.

À l’époque, Justin Maki, un scientifique en charge de l’imagerie chez la NASA, avait même formulé plusieurs hypothèses pour expliquer la présence de cet éclat sur la photo du rover. En réalité, le chercheur pensait à l’époque que l’éclat avait pu être causé par une surface rocheuse reflétant le soleil ou même par un reflet formé sur la lentille de la caméra.

Phil Plait, un blogueur spécialisé, avait même été encore plus loin en évoquant la présence d’une particule subatomique ayant laissé une traînée lumineuse derrière.

Alors bien sûr, ces explications ne convaincront sans doute pas les ufologues cités un peu plus haut, mais il est sans doute judicieux de terminer cet article avec une citation de Carl Sagan, une citation que nous reprenons d’ailleurs souvent dans ces lignes : « Des affirmations extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires ».

Et ici, en l’occurence, la thèse du reflet lumineux paraît tout de même nettement plus plausible que celle du vaisseau mère extraterrestre… et ce même si elle est aussi un peu moins excitante.

Mots-clés curiositymars