Clicky

Curiosity vient de nous envoyer un selfie de Mars 

Curiosity se balade sur Mars depuis 2012 et le petit robot nous a appris plein de choses sur la planète rouge en l’espace de seulement trois petites années. Oui, et le plus beau dans l’histoire c’est qu’il lui arrive aussi de publier des photos de ses aventures sur son compte Twitter. Il vient d’ailleurs de remettre le couvert avec un magnifique selfie qui ne laissera personne indifférent.

La mission Mars Science Laboratory a débuté le 26 novembre 2011 avec le lancement d’une fusée Atlas V. Après avoir traversé une bonne partie de notre système solaire, elle s’est posée sur mars le 6 août 2012.

Selfie Curiosity

Ce selfie vient de loin, de très loin même.

Curiosity est en fonction depuis cette date et il a procédé à de nombreuses analyses au fil de ces dernières années.

Curiosity a fait de nombreuses découvertes sur la planète Mars

Il a notamment travaillé sur la composition minéralogique de la planète mais également sur sa météorologie et sur les radiations frappant son sol. Grâce à lui, nous avons par exemple découvert que la planète a été en mesure d’accueillir la vie dans ses jeunes années.

Pas mal, mais ce n’est pas fini car le robot a aussi découvert le lit d’une rivière ainsi que des traces de gravier et de nombreux autres minéraux.

Mais voilà, parfois, Curiosity prend un peu de temps pour lui et il profite généralement de l’occasion pour capturer des photos de son environnement avant de les partager sur ses profils sociaux, comme tout bon robot 2.0 qui se respecte.

Il a remis le couvert en fin de semaine prochaine en publiant un magnifique selfie qui n’a évidemment pas manqué de faire le tour du monde.

Un selfie qui se compose d’une cinquantaine de photos

L’image a aussi fait couler beaucoup d’encre et pour cause puisque le bras du robot n’apparaît pas sur la photo et on a donc l’impression qu’une personne l’a prise en photo.

Bizarre, non ? Certes, mais il est inutile d’appeler Mulder ou Scully à la rescousse car l’explication est assez simple en fait.

Cette photo n’a pas été prise telle quelle et elle se compose en réalité d’une cinquantaine de clichés pris avec une caméra de 2 millions de pixels. Le module photo de Curiosity laisse effectivement à désirer et c’est précisément ce qui a poussé les ingénieurs de la NASA à travailler sur plusieurs images pour créer ce selfie.

Alors bien sûr, la photo perd un peu de sa spontanéité, mais elle devrait tout de même beaucoup plaire à tous ceux qui suivent les aventures du petit robot avec la plus extrême des attentions.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.