Cut the Rope est disponible dans notre navigateur !

Depuis hier, vous appuyez inlassablement sur la touche F5 de votre clavier en tentant de créer votre compte sur Free Mobile et un voile semble être tombé devant vos yeux injectés de sang. Vous êtes au bout du rouleau et vous n’en ressortirez sans doute pas indemne. Peut-être même que vous allez souffrir jusqu’à la fin de votre vie de terribles séquelles. Bref, il est temps d’intervenir et de faire quelque chose pour vous détourner du démon. Et justement, quoi de mieux que de remplacer une addiction par une autre ? Rien, on est bien d’accord et c’est la raison pour laquelle cet article risque de vous intéresser. Car en effet, Cut the Rope est désormais disponible sur nos navigateurs et vous risquez fort d’y passer toute votre après-midi.

Cut the Rope Web

Et le mieux reste à venir puisque ce portage a été réalisé entièrement en HTML 5. Ce qui veut donc dire qu’il est capable de fonctionner sur la plupart des navigateurs du marché et vous pourrez donc en profiter sur Chrome, Firefox, Safari ou même… Internet Explorer. D’ailleurs, si vous utilisez la dernière version du navigateur de Microsoft, vous aurez droit à 9 niveaux bonus. Bah oui, et c’est bien normal puisque ce portage a été réalisé pour promouvoir ce dernier. Côm koi les ga de Cro$oft son tro kewl hein. Bon, en ce qui me concerne, je ne vais franchement pas vendre mon âme au diable pour si peu mais ça pourra sans doute intéresser quelques uns d’entre vous puisque vous êtes quand même un peu plus de 17 % à passer ici avec IE.

Voilà et sinon, pour ceux qui ne connaissent pas Cut the Rope, le principe est assez simple. Votre objectif consiste à faire tomber le bonbon dans la bouche de la petite créature et il faudra vous aider des fils ou même de ventilateurs pour parvenir à vos fins. Notons en outre que ce titre a rencontré un grand succès sur iOS et qu’il est franchement très prenant.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • OnLive : changement de propriétaire

    OnLive : changement de propriétaire

    On parle beaucoup de OnLive depuis vendredi dernier, pas mal de rumeurs ont effectivement circulé sur l’hypothétique rachat de l’entreprise. Un rachat qui a été confirmé par le principal intéressé. Car en effet, c’est désormais officiel, la société, ses actifs, ses technologies et sa plateforme viennent effectivement de changer de main. Toutefois, ce qu’il faut préciser, c’est que l’identité de l’acheteur n’a pas encore été communiqué, on sait juste qu’il s’agit d’une firme qui dispose de moyens financiers importants et qui pourra donc maintenir le service tout en le faisant évoluer au fil de ces…

  • Jeux vidéo : la triste réalité derrière les cinématiques

    Jeux vidéo : la triste réalité derrière les cinématiques

    Les jeux vidéo vous mentent, les jeux vidéo vous spolient et il est temps de le crier haut et fort ! Car en effet, les amis, il suffit de prendre le temps de se pencher sur ce qui passe derrière leurs cinématiques pompeuses, et de comparer ensuite le tout avec les phases de gameplay, pour comprendre que nous sommes tous manipulés. Et si vous doutez, si vous ne me croyez pas, alors voici Die, la vidéo qui révèle tout au grand jour et qui va vous aider à ouvrir les yeux sur le plus gros…

  • RapidShare

    RapidShare : plus de limitation de vitesse de téléchargement

    Après la mort de MegaUpload en janvier dernier, les autres sites d’hébergement de fichiers ont vu leur trafic et leur nombre d’utilisateurs augmenter considérablement et, parmi eux, RapidShare. Cependant, en parallèle, ces services ont pris peur et tous se sont mis à vouloir lutter contre le téléchargement illégal. Cette lutte a pris diverses tournures : un filtrage intensif des fichiers via une modération accrue, plus de possibilité d’utiliser le service gratuitement, ou encore la fermeture totale et définitive du site en question. RapidShare, lui, a choisi une autre option : conserver la possibilité d’une utilisation…


  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -