Cyanogen et Microsoft viennent de signer un partenariat

C’est désormais officiel, Cyanogen et Microsoft viennent de signer un partenariat commercial. La plateforme du premier va donc intégrer les applications mobiles du second.

CyanogenMod a fait ses premiers pas en 2008. Plusieurs développeurs chevronnés avaient découvert une faille permettant de rooter le HTC Dream et de remplacer la plateforme embarquée par des solutions alternatives. JesusFreke a été l’un des premiers à concevoir un système d’exploitation, attirant par la même occasion l’attention d’un certain Steve Kondik.

smartphone CyanogenMOD

Cyanogen et Microsoft marchent désormais main dans la main.

Ce dernier a alors travaillé sur une première déclinaison de la plateforme, donnant ainsi vie à CyanogenMod.

Office, Outlook et beaucoup d’autres seront désormais livrés avec CyanogenMod

La suite, vous la connaissez sans doute déjà. La ROM a tout de suite rencontré le succès et elle a gagné rapidement en popularité au fil des années, parvenant à fédérer autour d’elle une communauté de plusieurs dizaines de développeurs émérites.

Une communauté qui s’est beaucoup professionnalisée ces derniers temps. Steve Kondik et ses associés ont signé plusieurs partenariats avec des constructeurs pour équiper leurs téléphones et il l’a notamment fait avec Oppo, OnePlus et Micromax.

Sa plateforme est donc présente sur des millions de terminaux à travers le monde.

Désormais, il souhaite aller encore plus loin et c’est sans doute ce qui l’a poussé à signer un nouvel accord avec Microsoft.

Ses termes exacts ne sont pas connus mais l’opération a du être très lucrative pour Cyanogen. Preuve en est, sa ROM va désormais intégrer plusieurs outils de Microsoft. Dans le lot, il faudra compter sur Bing ou Outlook, mais également sur Office, OneNote et OneDrive. Difficile évidemment de ne pas penser à cet autre accord signé avec Samsung pour le lancement du Galaxy S6 et du Galaxy S6 Edge.

Quoi qu’il en soit, si ce partenariat devrait beaucoup rapporter à la petite société, il va aussi permettre à Microsoft de toucher un public plus large, tout en modernisant encore un peu plus son image.

Mots-clés cyanogenmicrosoft