Clicky

Cyberpunk 2077 : CD Projekt nous lâche, d’un coup d’un seul, 48 minutes de Gameplay

Il y a les studios qui dévoilent le gameplay de leurs titres par petites salves de quelques minutes, et puis il y a les autres. Après des semaines d’hésitation, les polonais de CD Projekt RED ont finalement pris la décision d’exhiber au grand public ce que certains journalistes triés sur le volet ont pu voir behind closed doors durant le dernier E3.

Une vidéo de 48 minutes, d’un seul tenant, a donc été publiée d’abord sur la chaîne Twitch du studio, puis sur sa chaîne YouTube hier en fin de journée. On y découvre Cyberpunk 2077, le prochain titre des équipes à l’origine de la saga The Witcher, tel qu’il est à l’heure actuelle. C’est d’ailleurs au travers d’un long disclaimer qu’Adam Badowski, le réalisateur du jeu, tente de mettre en garde les joueurs.

Après des années cachées dans l’ombre et un petit trailer diffusé au terme de la conférence de Microsoft à l’E3, Cyberpunk 2077 se montre au grand jour dans une (très) longue vidéo de présentation.

« Même si ce n’est probablement pas le jeu que vous verrez à l’écran quand [le jeu] sortira, nous avons tout de même décidé de partager cette vidéo de 48 minutes avec vous. C’est à cela que ressemble Cyberpunk 2077 aujourd’hui », a-t-il notamment déclaré sur Twitch. Cet aperçu ne reflète donc pas nécessairement ce que l’on trouvera manette en mains lorsque le jeu sera finalement lancé. Badowski admet d’ailleurs que « tout est encore en phase de test » et que ses équipes étaient « mal à l’aise à l’idée de s’engager publiquement sur un design en particulier ». Qu’importe, on doute fort que les fans protesteront…

Des quêtes plus complexes encore que celles de The Witcher 3 en termes de construction

C’est ce que Patrick Mills, l’homme chargé de l’écriture des quêtes pour CD Projekt, déclarait la semaine dernière au micro de PC Gamer. Selon lui, Cyberpunk 2077 cherche à aller encore plus loin que The Witcher 3 dans la liberté offerte au joueur, quitte à étoffer très largement les quêtes en possibilités diverses… et à les rendre par conséquent plus complexes à façonner. On apprend d’ailleurs que la manière de s’attaquer aux quêtes dans le jeu est aussi déterminante que les choix que l’on sera amené à faire dans les dialogues.

« [Dans The Witcher 3], vous avez une personne qui vous donne une quête et une autre [vers laquelle vous devez aller pour la compléter], mais vous pourriez tomber directement sur cette seconde personne et commencer la quête de cette façon« , a-t-il expliqué. « Ce processus est devenu beaucoup plus compliqué dans Cyberpunk. Il y a bien plus de manières de résoudre les quêtes individuelles. Avant il y avait quelques méthodes, quelques décisions à prendre. Il y a désormais toute une variété de moyens d’effectuer la quête« .

« Je vais vous dire, c’est beaucoup de travail. Les quêtes sont très compliquées, mais nous essayons de nous dire que si le joueur demande : ‘Est-ce que je peux faire ça ?’, nous pourrions lui répondre : ‘oui, mais tu devras faire avec les conséquences’. Cela fait partie du dilemme choix versus conséquences, et vous ne trouvez pas seulement ça dans les dialogues. Vous le trouvez aussi dans le gameplay ».

Voilà qui semble en partie confirmé par la copieuse vidéo publiée par CD Projekt. Une vidéo qu’on vous laisse maintenant savourer en paix si ce n’est pas déjà fait.