Clicky

DaddyOFive : le couple de pranksters a été condamné

DaddyOFive n’aura finalement pas échappé à la condamnation. Michael et Heather Martin, les deux parents à l’origine de la chaîne, ont en effet été condamnés à cinq ans de mise à l’épreuve et ils n’ont plus le droit d’entrer en contact avec leurs deux jeunes enfants.

DaddyOFive était une chaîne très en vue sur YouTube et elle était suivie par plusieurs millions de fans.

DaddyOfive

Lancée en 2015, la chaîne avait principalement pour but de raconter le quotidien de cette famille recomposée, mais elle a très vite commencé à verser dans la « prank » et donc dans la blague potache.

DaddyOFive, de la « prank » familiale au harcèlement

Michael et Heather, les deux parents, ont en effet pris l’habitude d’organiser fréquemment des canulars pour piéger leurs enfants et les premières vidéos du genre ont rencontré un immense succès sur la plateforme. La chaîne a ainsi commencé à accumuler les vues et les abonnés.

La situation a alors commencé à prendre une drôle de tournure.

Le couple poussait le concept de plus en plus loin et il a ainsi commencé à organiser des canulars extrêmement sournois, des canulars visant le plus souvent le même enfant, le petit Cody. Pire, ces plaisanteries étaient souvent de très mauvais goût. Dans une vidéo, le couple avait ainsi fait croire à l’enfant qu’un individu armé et dangereux s’était infiltré dans leur maison. Une expérience terrifiante pour un petit garçon de cet âge.

Plus tard, dans une autre vidéo, le père a été jusqu’à détruire la console de son fils avec un marteau « pour lui faire une blague ». Une fois encore, la séquence a fini dans les larmes.

Ces vidéos choquantes ont provoqué de nombreuses réactions chez les internautes et de nombreuses personnes ont ainsi demandé au couple de cesser de réaliser ce genre de séquences. Sans succès.

Cinq ans de mise à l’épreuve

L’affaire a cependant pris une nouvelle tournure lorsque la mère naturelle de Cody a entendu parler de ces vidéos. Choquée de voir son fils confronté à des expériences aussi traumatisantes, elle a filé tout droit chez les services sociaux pour demander la garde exclusive de ses deux enfants et sa demande a été acceptée. Michael et Heather ont alors mis en ligne une vidéo d’excuse et ils ont passé toutes leurs séquences en privé pour calmer la situation.

Cela n’a cependant pas eu l’effet escompté et le bureau du procureur a ainsi décidé de poursuivre le couple pour négligence et maltraitance.

Le procès a eu lieu au début du mois et le tribunal a finalement décidé de condamner les deux parents à cinq ans de mise à l’épreuve. Ils conservent la garde de leurs trois enfants les plus âgés, mais il leur est formellement interdit d’entrer en contact avec les deux plus jeunes.

D’après l’avocat de la défense, les deux parents ont parfaitement conscience de leurs erreurs, mais il n’avait pas conscience de l’impact psychologique de leurs plaisanteries sur leurs enfants. Michael et Heather ont d’ailleurs utilisé un plaidoyer Alford durant le procès. Tout en se disant innocents, ils ont donc accepté de plaider coupables en raison des preuves accumulées par le bureau du procureur.

Concernant leur « carrière » de YouTubeur, le couple n’a visiblement pas l’intention d’en rester là et il envisage ainsi de réaliser d’autres vidéos avec les trois enfants laissés sous leur garde, des vidéos qui n’auront cependant rien à voir avec les anciennes.

Nous voilà parfaitement rassurés.

Mots-clés justiceyoutube

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.