Daech, c’est ça ? Noël, c’est ça ! Ou quand Jean-Jacques Bourdin se paye Marine Le Pen !

Marine Le Pen et Jean-Jacques Bourdin sont un peu en froid en ce moment et cela n’a rien de surprenant car le second a eu la mauvaise idée de faire un parallèle entre le Front National et Daech. Sans surprise, la présidente du FN n’a pas apprécié la comparaison et elle a alors pris l’initiative de partager sur son compte Twitter des photos issues de la propagande du groupuscule terroriste.

L’idée c’était effectivement de montrer que le FN n’avait absolument rien à voir avec les exactions commises par ce dernier.

Noël c'est ça !

Jean-Jacques a choisi l’humour pour répondre aux attaques de Marine Le Pen.

Mais voilà, le problème c’est que Marine Le Pen a choisi de publier des clichés extrêmement choquants, des clichés montrant notamment le cadavre décapité de James Foley.

Marine Le Pen a voulu montrer que le FN n’avait rien à voir avec Daech en publiant la photo d’un cadavre décapité

L’affaire a très vite fait le tour des internets et la présidente du Front National a du faire face à de vives critiques, ce qui peut aisément se comprendre. Les parents de James Foley ont même publié un communiqué pour faire part de leur incompréhension.

Ils ont aussi demandé à Marine Le Pen de retirer cette image de son compte, ce qu’elle a fini par faire un peu plus tard dans la journée.

Toutes ces images s’accompagnaient de la même mention: « Daech, c’est ça ! ». Elles s’adressaient aussi à la même personne, et donc à Jean-Jacques Bourdin.

Enfin, ce n’est pas tout à fait exact car la présidente du FN avait pris soin d’ajouter un point avant le nom du journaliste pour que tout le monde puisse lire ses messages. Futé.

Jean-Jacques Bourdin a répondu ce matin avec une magnifique photo de lui

Quoi qu’il en soit, le journaliste a finalement répondu ce matin, par le biais de son propre compte Twitter.

Au lieu de lui présenter des excuses, il a préféré faire preuve d’un peu d’humour et d’auto-dérision en publiant une photo de lui vêtu d’un magnifique pull décoré d’une chaussette, d’un ours et de deux gros pompons.

Comme si cela ne suffisait pas, il a aussi ajouté un petit message dans la foulée : « Noël, c’est CA ! JJB ». Joli.

En marge, Jean-Jacques Bourdin a  assuré qu’il ne comptait pas retirer ses propos puisqu’il n’a pas fait de parallèle entre Daech et le FN. En réalité, son émission traitait avant tout du repli identitaire de certaines populations.

Il a ajouté peu après qu’il avait de toute façon trop de respect pour les électeurs du FN pour entrer dans une polémique inutile.

Mots-clés twitterweb