Clicky

Daech a trouvé un moyen d’embarquer des explosifs dans les avions

La technologie ne contribue pas uniquement au bienfait de l’humanité, elle peut également lui conduire à sa perte. En effet, en la disposition des criminels et terroristes comme Daech, des appareils électroniques comme de simples téléphones pourraient se transformer en une redoutable arme.

Dernièrement, on a appris que le groupe travaillait sur des technologies permettant d’embarquer des explosifs à bord des avions sans se faire prendre par les contrôleurs des aéroports.

Daech Avion

L’information a été révélée par la chaîne de télévision CNN qui s’est documentée auprès de quelques services de renseignement américains.

Déguiser les explosifs pour passer entre les mailles du filet

Pour atteindre leurs objectifs, les ingénieurs de Daech ont trouvé comme solution d’intégrer les explosifs dans des appareils électroniques portables.

La technologie utilisée par Daech est très avancée, d’autant plus que ces terroristes connaissent les failles dans certains établissements publics, dont les aéroports. Le FBI a donc expliqué que cette méthode de camouflage est actuellement indétectable par les techniques de contrôle des aéroports.

Fox News pour sa part a même précisé que les terroristes ont en leur possession des appareils de détection utilisés dans les aéroports. Bien sûr, ils ont effectué de nombreux tests et expérimentations pour s’assurer de l’efficacité de leur technique.

Les explosifs sont déposés dans les espaces où se trouvent habituellement les batteries des ordinateurs portables. Pour assurer leur coup et donner le change, ils veillent en même temps à ce qu’il y ait un moyen de fournir de l’énergie à l’appareil afin de ne pas attirer l’attention de la sécurité.

Mesures de sécurité drastiques pour les foyers de terrorisme

À cause de ces menaces terroristes, les autorités américaines sont devenues beaucoup plus vigilantes et ont appliqué des mesures de sécurité strictes depuis le début du mois de mars.

Ainsi, les appareils électroniques sont désormais interdits dans les vols de neuf compagnies aériennes en provenance de huit pays du Proche-Orient et d’Afrique du Nord. Pour éviter de créer la panique, la sécurité intérieure américaine n’a pas voulu commenter cette affaire.

Parmi les appareils bannis, on retrouve les ordinateurs portables, les tablettes ainsi que tous les appareils dont la taille est plus grande que celle des smartphones. Le Royaume-Uni a appliqué des mesures similaires sur les vols en provenance de l’Arabie saoudite, la Jordanie, le Liban, la Turquie, la Tunisie et enfin l’Égypte.

Mots-clés nopub