Clicky

Daech s’amuse à construire des voitures piégées télécommandées

Daech est présent dans de nombreux pays. L’organisation terroriste s’est notamment installée en Syrie et elle a même mis la main sur plusieurs villes dont celle de Raqqa. Elle fait régner la terreur sur place, bien sûr, mais elle a aussi trouvé le temps d’ouvrir un laboratoire dédié à la confection d’armes. Le pire reste d’ailleurs à venir car le groupuscule est actuellement en train de mettre au point des voitures piégées télécommandées.

Raqqa est situé au nord du pays et la ville a beaucoup fait parler d’elle à cause de la guerre civile syrienne. Elle est effectivement tombée aux mains des rebelles du Front al-Nosra le 6 mars 2013 avant d’être récupérée par l’Etat Islamique quelques semaines plus tard.

Voitures Télécommandées Daech

Daech serait en train de travailler sur des voitures piégées télécommandées.

Il a choisi cette cité pour établir son QG et il en a même fait sa capitale officieuse, au grand damn de ses habitants.

Daech a fait de Raqqa sa capitale

Depuis que l’Etat Islamique s’est installé sur place, la population est soumise à d’importantes pressions et les exécutions sont devenus monnaies courantes.

Ruqia Hassan n’est effectivement pas la seule à avoir perdu la vie et un djihadiste a même exécuté sa mère en public au début de la semaine.

Comme indiqué un peu plus haut, Daech est très bien implanté sur place et le groupuscule a visiblement ouvert un laboratoire pour concevoir et tester de nouvelles armes.

La chaîne SyNews est parvenue à mettre la main sur plusieurs vidéos filmées par les djihadistes eux-mêmes, des vidéos qui présentent certaines de leurs créations. Elle s’est appuyée sur ces séquences pour réaliser un reportage et elle a ensuite partagé l’émission sur internet.

Vous la trouverez à la fin de cet article.

L’Etat Islamique est en train de construire des voitures piégées télécommandées

Le début de la vidéo est consacré à un véhicule assez surprenant. Les terroristes ont effectivement modifié une voiture pour pouvoir en prendre le contrôle à distance au travers d’une télécommande.

D’après les personnes interrogées, Daech aurait l’intention d’utiliser ses véhicules pour perpétrer des attentats sans avoir besoin de sacrifier ses soldats. Il faut croire que les martyrs ne courent pas les rues.

Les instigateurs de ce projet ont également construit un mannequin pour simuler la présence d’un humain à bord et pour éviter ainsi d’attirer l’attention des autorités et des militaires.

Toujours selon les intervenants, ces vidéos feraient en réalité partie d’un programme de formation développé par l’Etat Islamique, un programme destiné aux jeunes djihadistes.

Alors bien sûr, on est encore loin des véhicules autonomes développés par Google ou par Tesla, mais il faut avouer que cette vidéo n’est pas spécialement rassurante. A la fin, on voit même des djihadistes en train de travailler sur… un missile.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.