Dans 150 ans, le niveau de la mer pourrait augmenter de 50 cm si le glacier Thwaites continue de fondre

Actuellement, alors que le climat ne cesse de se dégrader, le réchauffement climatique fait des ravages dans les zones glacières. La situation est particulièrement alarmante en Antarctique avec le Glacier Thwaites qui pourrait s’effondrer d’un moment à l’autre selon les scientifiques.

D’après de nouvelles recherches, l’effondrement du fameux glacier, dont la taille fait celle de la Floride, pourrait faire considérablement augmenter le niveau de la mer. Les recherches précisent que cette augmentation pourrait être d’environ 20 à 70 centimètres, ce qui est un chiffre alarmant, compte tenu de la situation actuelle.

Lac subglaciaire

Crédits Pixabay

D’après une prédiction inquiétante du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, cette élévation du niveau de la mer risque de se produire d’ici 2100, notamment si le réchauffement climatique atteint 1,5 °C de plus par rapport aux températures d’il y a 200 ans.

La situation est critique

D’après la National Science Fondation, le glacier Thwaites dans l’Antarctique fait partie des glaciers qui ont fondu deux fois plus que la normale lors de ces six dernières années. Les conséquences de ce phénomène : le niveau de la mer a augmenté de plus de 20 cm depuis la fin du XIXe siècle.

Mais ce n’est pas tout, car le docteur Helene Seroussi, co-auteur de l’étude et chercheur au laboratoire de propulsion par réaction de la NASA, prévient qu’« après avoir atteint le point de basculement, [le glacier Thwaites] pourrait perdre toute sa glace dans une période de 150 ans. »

Bien évidemment, ceux qui sont le plus en danger, ce sont les îles et les régions côtières. L’augmentation actuelle du niveau de la mer est en effet responsable de plusieurs inondations côtières à travers le monde. De quoi faire trembler les habitants de ces zones, surtout que les chercheurs sont nombreux à affirmer que ce n’est que le début.

Les chercheurs s’inquiètent

Pour prédire l’effondrement du glacier Thwaites ainsi que sa possible disparition dans 150 ans, les chercheurs se sont basés sur plusieurs études antérieures. En février dernier, les scientifiques ont découvert une cavité de la taille de la ville de Manhattan sous le Glacier Thwaites. Aujourd’hui, le Dr Seroussi et ses collègues tirent la sonnette d’alarme sur les conséquences terribles qu’entraînerait l’effondrement du glacier ainsi que l’élévation du niveau de la mer.

Les recherches ont été publiées dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) sous le parrainage et le financement de la National Science Foundation et la NASA.

Les problèmes soulevés par l’étude représentent un véritable défi pour les ingénieurs qui ont intérêt à plancher dès maintenant sur des solutions durables et efficaces contre les terribles inondations qui pourraient se préparer à l’avenir.