D’après cet expert, les robots et les humains finiront par avoir des enfants

La réalité se rapproche de plus en plus de la fiction. Aujourd’hui, on apprend que d’ici quelques années, les robots et les humains pourront procréer afin de donner naissance à une nouvelle espèce hybride. Cette prédiction quelque peu étonnante vient du docteur David Levy, auteur du livre « Love and Sex with Robots », soit « Amour et Sexe avec les Robots ».

Spécialisé dans le domaine de l’intelligence artificielle, cet expert a indiqué que les êtres humains et les robots pourront avoir des enfants d’ici le siècle prochain. Avant de faire ces déclarations, David Levy s’est basé sur les recherches qu’il a effectuées sur la bio nanotechnologie, les cellules souches et les robots génétiques.

Robots sexuels

David Levy a présenté les résultats de ses études lors du congrès international sur son ouvrage « Love and Sex with Robots », qui a eu lieu le 20 décembre 2016 à Londres.

Les robots sexuels ont le vent en poupe

Depuis le développement de l’intelligence artificielle, les robots sexuels deviennent de plus en plus sophistiqués. Plus humains que jamais, ces humanoïdes sont capables de discuter avec leur propriétaire, exprimer du désir et réagir selon leur degré d’excitation.

Durant le congrès auquel David Levy a pris part à Londres, il a aussi souligné que « D’ici 2050, il sera possible de se marier avec eux. Ils auront la capacité de tomber amoureux d’un humain, de se rendre romantiques, attrayants et sexuellement désirables. »

Manipulation génétique

Pour appuyer ses études, David Levy s’est concentré sur les travaux des chercheurs de l’université de l’Ohio. Ces derniers ont utilisé la nanotechnologie pour créer un fragment capable de transférer le code génétique aux cellules de la peau.

D’après le Daily Star Online, le docteur Levy envisagerait la possibilité de concevoir des spermatozoïdes humains et des œufs humains à partir de la manipulation de cellules humaines. Cela pourrait rendre possible la conception, par des robots, d’un bébé humain dont l’embryon sera nourri et porté par une mère porteuse.

Grâce à ce procédé, David Levy croit dur comme fer à la conception d’une espèce d’hybride issue de l’union d’un être humain et d’un robot.

Mots-clés robotiquerobots