DAS : Alcatel, Echo et Huawei passent, Neffos trépasse

Fin de partie pour le Neffos X1 (modèle TP902A). Le smartphone de la filiale mobile de TP-Link vient d’être retiré du marché à cause de son indice DAS, trop élevé au regard de la législation européenne qui s’est durcie au cours de l’année 2016. Le constructeur a fait savoir à l’ANFR (l’Agence nationale des fréquences), qu’une procédure de rappel de tous les X1 version TP902A vendus en France était ouverte jusqu’au 16 août prochain.

Pour rappel, les émissions des téléphones étaient jusqu’à présent mesurées à une distance de 25 mm, mais depuis les réajustements de la législation ces mesures s’effectuent à présent à seulement 5 mm. A cette distance, au niveau de sa face arrière, le Neffos X1 a été contrôlé à 2,52 W/kg. C’est 0,52 W/kg au dessus du DAS maximum autorisé par la réglementation européenne.

Le Neffos X1 TP902A vient d’être retiré du marché en raison de ses émissions trop importantes d’ondes électromagnétiques. Des mobiles provenant de chez Alcatel, Echo et Huawei, ont cependant passé leur examen avec succès à l’issue de mises à jour logicielles.

Si le Neffos X1 TP902A est le seul smartphone à être retiré du marché en mai, d’autres mobiles ont toutefois senti passer le vent du boulet. C’est notamment le cas du Pixi 4 6″ d’Alcatel, du Star Plus d’Echo et du Honor 8 du groupe Huawei. Également contrôlés avec un indice DAS supérieur à la limite des 2 W/kg, ces trois terminaux ont réussi à faire baisser leurs émissions d’ondes électromagnétiques au travers de mises à jour logicielles.

Les valeurs mesurées sur ces mobiles après leur update tombent ainsi à respectivement 1,58 ; 1,41 et 1,45 W/kg.

Le Neffos X1 TP902A préfère se retirer que d’être patché

Pour sa part, TP Link n’a pas opté pour une mise à jour visant à réduire les émissions électromagnétiques de son X1 TP902A. Après avoir reçu le 12 mars les conclusions de l’ANFR, le constructeur s’est contenté d’indiquer – le 30 mars – à l’organisme, que le modèle concerné serait retiré du marché et que l’ensemble des exemplaires écoulés seraient rappelés.

Comme évoqué plus haut, il est donc demandé aux propriétaires de Neffos X1 TP902A de bien vouloir renvoyer leur smartphone à son constructeur. Ce dernier procédera alors, jusqu’au 16 août, à un échange standard contre un autre modèle de Neffos X1 (de même couleur et de même capacité de stockage), avec en prime une coque de protection offerte au passage.

Pour accéder à l’échange proposé par Neffos, n’hésitez pas à vous rendre juste ici