DashLight : une extension DashClock pour utiliser votre flash comme lampe torche

Depuis longtemps, les téléphones mobiles servent aussi de lampe torche d’appoint, pour retrouver un objet perdu dans le noir comme ses clés ou pour tout simplement savoir où l’on marche. De nos jours, la plupart des smartphones intègrent un flash LED, un flash qui peut lui aussi être détourné comme lampe torche et qui est bien plus puissant et pratique qu’un simple écran allumé. Cependant, par défaut, le flash n’est activé qu’avec l’application de la caméra du smartphone et il faut donc une application pour l’activer en continu. Sur le Google Play Store, les applications de ce type sont légion mais nous allons en évoquer une bien particulière dans cet article, une application qui répond au nom de DashLight et qui se présente en faite comme une extension pour l’un des widgets les plus en vogue en ce moment : DashClock.

Ce n’est pas la première fois que l’on parle de DashClock et de ses extensions. Pour ceux qui ont la mémoire courte, ce dernier se présente comme un widget pouvant en effet être utilisé sur l’écran de déverrouillage et jouant en plus la carte de la personnalisation. Il est utilisé et apprécié par beaucoup de monde.

DashLight, une lampe torche pour DashClock

Une fois installé, DashLight s’utilise comme n’importe quelle extension pour DashClock, comme celle de Facebook par exemple : il suffit de l’ajouter à la liste des extensions utilisées via l’écran de paramétrisation de DashClock. Comme les autres extensions, DashLight va donc s’afficher dans la liste des extensions et se présente sous la forme d’un simple interrupteur : vous cliquez dessus pour allumer votre lampe et vous cliquez à nouveau pour l’éteindre, difficile de faire plus simple.

DashLight peut aussi être paramétré et propose d’ajouter une notification au panneau habituel permettant d’éteindre aussitôt votre flash. On trouvera également un paramètre permettant d’éteindre automatiquement votre flash après un laps de temps bien déterminé.

L’extension est donc bien utile, bien sûr, mais sans plus d’informations, difficile d’être confiant… En effet, DashLight s’utilisant depuis l’écran de déverrouillage, et si votre flash s’allumait dans votre poche et pompait ainsi toute votre batterie ? Pas très cool évidemment, mais rassurez-vous puisqu’avant d’allumer votre flash, il vous faudra déverrouiller votre smartphone. Bon, comme ce n’est pas très clair, répétons ça autrement : vous prenez votre smartphone, vous allumez votre écran, vous déroulez DashClock et cliquez sur DashLight qui va vous demander de déverrouiller votre smartphone avant d’allumer automatiquement le flash de votre appareil.

Si DashLight n’est donc pas la seule application à proposer d’utiliser votre flash comme lampe torche, elle a cependant l’avantage de s’utiliser beaucoup plus rapidement que les autres.

Via