Web

De la vidéo pirate sur YouTube ?

Ca peut étonner, mais figurez-vous que les enseignes légales, officielles, sont en fait les premières à diffuser du contenu piraté. Comme quoi, le Peer 2 Peer, ce n’est pas forcément qu’émule, bittorrent et consorts… Il est en effet possible, à ce jour, de trouver des séries télévisées, des mangas ou des clips sur des plateformes comme YouTube ou Dailymotion.

De la vidéo pirate sur YouTube ?

Tout le monde doit à présent le savoir, mais il est strictement interdit de télécharger ou bien de diffuser du contenu illégal comme de la musique, des divx ou encore des jeux et des logiciels crackés. Du moins si l’on ne possède pas déjà une licence.

Depuis la LEN et l’arrivée du nouveau gouvernement, les internautes se livrant à ce genre de traffic sont très sévèrement réprimés et s’exposent même parfois à de très lourdes sanctions.

Mais pourtant, la loi ne semble pas être la même pour tout le monde. Ainsi, en surfant sur la plateforme YouTube, on peut certes trouver du contenu amateur, mais également des épisodes entiers de séries télévisées ou bien de manga. Stupeur, je suis ainsi tombé nez-à-nez sur la saison 3 de Lost.

Et pour peu que l’on soit doté d’un esprit particulièrement pervers et que l’on dispose d’un peu de temps, il est ainsi très facile de trouver énormément de contenu illégal. Des épisodes de Naruto, de Bleach, d’Heroes ou même de Dexter sont ainsi disponibles en libre consultation. Certes, le plus souvent en version originale sous-titrée, mais quand même…

Alors du coup, je me pose quelques questions :

  • Est-ce qu’il est illégal de visionner ce type de contenu ?
  • Est-ce qu’il est illégal d’en parler sur un blog ? (faut espérer que non)
  • Est-ce qu’il est illégal de proposer des liens de ce type aux internautes ?
  • Est-ce qu’il est illégal de diffuser sur son blog ces contenus, en utilisant le lecteur exportable de YouTube ?
  • Que risque t’on à diffuser ce type de contenu sur YouTube ?

Je reste assez perplexe, d’autant plus que certaines de ces séries ou bien certains de ces mangas ne sont pas encore sortis en France et qu’ils ne sont donc pas encore sous licence. Difficile d’y voir très clair.

MAJ : Notons que depuis la date de publication de cet article, YouTube a fait énormément de ménage sur sa plateforme et il est devenu très difficile de trouver des contenus « pirates ».