De meilleurs disques SSD pour les derniers MacBook Air

Tiens, voilà une information qui prouve bien qu’il ne généralement pas se jeter sur un produit pommé dès sa sortie. En effet, d’après les gars de AnandTech, toutes les barrettes SSD intégrées aux derniers MacBook Air ne seraient pas égales les unes aux autres. Apple aurait ainsi changé de fournisseur en cours de route et les tous derniers MacBook Air profiteraient de barrettes plus rapides. Et si les chiffres qui suivent sont vrais, alors autant dire qu’il s’agit d’une amélioration notable.

Ainsi, les premiers MacBook Air arrivés sur le marché intégraient tous des barrettes SSD fabriquées par le constructeur Toshiba. En lecture, ces dernières atteignent les 209,8 Mb/s et en écriture, elles plafonnent à 175,6 Mb/s. Et puis, on ne sait trop comment, Apple se serait finalement tourné vers un autre fournisseur Samsung. Là, c’est certain, les débits sont beaucoup plus appréciables puisque ces barrettes atteignent les 261,1 Mb/s en lecture et les 209,6 Mb/s en écriture.

Mais ce n’est pas tout, les amis, car ces nouvelles barrettes présenteraient un autre avantage : le support du NCQ (pour Native Command Queuing). Apparemment, il s’agit d’une technologie qui permet à la tête de lecture de choisir le chemin le plus court pour accéder aux données. Ce n’est pas tout puisqu’elle permet également au disque en question de recevoir plus d’une requête Entrées/Sorties à la fois. Charge ensuite à lui de décider laquelle est la plus importante, évidemment, et la traiter en conséquence. Et cette technologie, évidemment, elle doit être directement activée dans le disque, ce qui ne serait visiblement pas le cas de tous les modèles présents sur le marché.

Et là, les copains, vous devez vous demander comment on peut faire pour savoir si notre MacBook Air embarque des barrettes fabriquées par les usines de Toshiba ou bien par celles de Samsung. En fait, ce n’est pas très compliqué puisqu’il suffit de lancer l’application « Information Système » (dossier Utilitaires) et d’aller fouiner du côté de « Matériel » et puis de « ATA Série ». Au niveau de la référence, si cette dernière commence par un « T » alors elle vient de chez Toshiba. En revanche, si elle commence par un « S » alors cela veut dire que tu es drôlement chanceux.

Tiens, d’ailleurs, si tu veux savoir, bah la référence du mien commence justement par un « S ». Je suppose donc que je fais partie des chanceux. Difficile de comparer avec un autre MacBook Air mais cette bécane est franchement ultra véloce, c’est certain. Pour tout vous dire, elle m’a même drôlement surpris. Dans tous les cas, j’espère que vous serez tout aussi chanceux que moi, même si en pratique cela ne change sans doute pas grand chose.

Mots-clés applemacbook air