Clicky

De nouveaux Contes Arthuriens ont été découverts dans des textes médiévaux

Alors qu’il fouillait la Bibliothèque des Collections Spéciales de l’Université de Bristol à la recherche de nouveaux supports de lecture pour la Maîtrise en Etudes Médiévales de l’Université, Michael Richardson est tombé à sa grande surprise sur des contes totalement inédits du roi Arthur, de Merlin et du Saint-Graal.

En parcourant les livres de la bibliothèque, Richardson a trouvé par hasard sept fragments de parchemin manuscrits à l’intérieur de livres datant du XVIe siècle.

Camelot

Crédits Pixabay

Des fragments de parchemin contenant de nouveaux Contes Arthuriens

Après analyse des parchemins, il a découvert qu’ils contenaient plusieurs noms légendaires, dont Merlin l’enchanteur. Pour s’assurer qu’il venait bien de faire une découverte notable, Richardson a rapidement contacté la présidente de l’International Arthurian Society, Leah Tether. Ensemble ils ont passé au crible les fragments de manuscrits et ont pu confirmer qu’ils contenaient bien des récits des légendes arthuriennes. Sauf que ces récits étaient différents des récits traditionnels.

« Ces fragments de l’Histoire de Merlin sont une découverte particulièrement excitante qui pourrait avoir des implications non seulement pour l’étude de ce texte, mais aussi pour l’étude d’autres textes apparentés et ultérieurs qui ont façonné notre compréhension moderne de la légende arthurienne », a déclaré Tether. « Le temps et les recherches nous révéleront quels secrets supplémentaires pourraient contenir les légendes d’Arthur, de Merlin et du Saint-Graal. »

Les chercheurs ont découvert par ailleurs que les fragments de parchemins nouvellement découverts relataient des récits plus longs et plus détaillés de l’histoire. « Il y a beaucoup plus de différences, aussi, mais à cause des dommages causés aux fragments, il faudra du temps pour déchiffrer correctement leur contenu, ce qui nécessitera peut-être même l’utilisation de la technologie infrarouge », a déclaré Tether.

Les textes originaux des contes Arthuriens ?

D’après les recherches menées à ce stade, les textes proviennent du Lancelot-Graal, ou Cycle de la Vulgate, une série de cinq œuvres en prose française datant du Moyen-âge. Il se pourrait aussi que ces récits aient servi de source d’inspiration principale à Sir Thomas Malory, auteur du récit le plus célèbre du roi Arthur, Le Morte d’Arthur. Une œuvre qui a inspiré les récits les plus modernes de la légende.

L’ensemble des fragments de parchemin a été trouvé dans des livres imprimés à Strasbourg entre 1494 et 1502 avant d’être envoyés en Angleterre. En se basant sur le style de reliure, les chercheurs pensent que les livres ont probablement été reliés pour la première fois au 16e siècle, et que les parchemins ont servi de support au moment de la reliure.