Clicky

Découverte d’oeufs de ptérosaure en Chine

Une équipe de chercheurs dirigée par le professeur Zhonghe Zhou de l’Académie des Sciences de Pékin a fait une découverte digne de la saga Jurassic Park. Une étude publiée dans la revue américaine Sciences révèle que les scientifiques ont mis la main sur 215 œufs fossilisés contenant 16 embryons de ptérosaures, plus précisément de Hamipterus tianshanensis.

Ces œufs ont été retrouvés dans un bloc de grès de 3,28 m² situé dans la préfecture d’Hami dans la province du Xinjiang, au nord-ouest de la Chine. Cette trouvaille succède à la découverte des cinq œufs de ptérosaures en Chine en 2014. Dix ans plus tôt, des œufs de la même espèce avaient également été retrouvés en Argentine.

Ptérosaures

Les recherches qui ont permis de découvrir ces œufs fossilisés ont été menées conjointement par les chercheurs du Musée national du Brésil et ceux de l’Académie des Sciences de Chine.

Des reptiles volants

Les ptérosaures sont des reptiles volants apparus il y a maintenant 230 millions d’années au Trias supérieur et qui se sont éteints à l’ère du Crétacé supérieur. Les œufs fossilisés découverts récemment permettront d’en savoir plus sur cette espèce.

Le paléontologue français Jean-Michel Mazin qualifie cette découverte de « tout à fait extraordinaire ». Selon lui, « Ce gisement va conduire à de nombreuses autres publications. Cela rendrait presque jaloux. »

Des œufs particuliers

Avec les œufs, les chercheurs ont aussi trouvé des os de ptérosaures adultes. Ils ont en donc conclu que les œufs ont dû être enfouis dans le sol sous le coup de la précipitation pour être protégés de l’inondation ou la dessiccation. Le plus étonnant dans cette découverte est la particularité des caractéristiques de ces œufs fossilisés.

Les œufs ont prouvé que cette espèce pondait des œufs souples. D’après Jean-Michel Mazin, « Alors que les ptérosaures étaient plus proches des dinosaures et des crocodiles, aux œufs à coquille rigide, leur ponte ressemble plus à celle des lézards, plus éloignés sur le plan évolutif. »

Actuellement, de nombreux scientifiques émettent de nombreuses hypothèses sur les raisons qui pourraient expliquer l’aspect de ces œufs. Des études plus poussées sur cette découverte permettraient de percer certains mystères sur cette espèce.

Mots-clés paléontologie

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !