Clicky

DeepCreamPy, l’IA capable de dé-censurer les Hentaïs

Pour la majorité des amateurs de culture asiatique, les Hentais ne sont pas une grande nouveauté. Ces bandes dessinées ou ces animes pornographiques qui ont vu le jour au Japon ont réussi à séduire pas mal de monde outre-Atlantique. Néanmoins, au Japon, ils font l’objet d’une censure sévère.

Depuis les années 1980, le gouvernement japonais a arrêté des centaines de personnes pour distribution de contenus obscènes en ligne.

La raison de ces arrestations est simple : au Japon, la diffusion d’images pornographiques non censurées, montrant de façon explicite des organes génitaux, est illégale. Face à cette restriction, un programmeur qui se fait appeler « deeppomf » a décidé de créer un algorithme qui permet de dé-censurer les Hentais.

Ce programme a été baptisé DeepCreamPy et utilise une intelligence artificielle.

Un programme qui a rencontré un succès immédiat

Le programme a été mis à disposition de tous ceux qui en auraient besoin. Pour l’obtenir, il suffit de télécharger le code et de l’installer sur son appareil. Dès sa sortie, l’outil est devenu viral sur Reddit et a été téléchargé près de 500 fois en une semaine.

Pour prouver son efficacité, certains internautes ont posté des photos de Hentais « avant/après » l’utilisation du programme. Si auparavant les images de vulves ou de pénis étaient floutées ou dissimulées par une bande noire, après l’utilisation du programme, ce n’est plus le cas. Deeppomf a mis au point ce programme en se basant sur près de 100 000 images de hentai non censurées.

Une intelligence artificielle qui remplit les blancs

L’intelligence artificielle utilisée par le programme permet en quelque sorte de remplir les blancs, c’est-à-dire de recréer les images qui ont été floutées par la censure grâce à un algorithme qui utilise des réseaux neuronaux pour dé-censurer le hentai.

Pour le moment, DeepCreamPygénitaux, ne fonctionne pas encore sur les vidéos, mais cela ne devrait pas tarder. De plus, il n’annule les censures que pour les organes, mais n’est pas valable pour les tétons ou l’anus des personnages. Pour dé-censurer l’image, l’utilisateur devra dessiner une ligne verte sur la partie qu’il veut voir à travers Photoshop et ensuite lancer le programme.

Deeppomf a commencé à travailler sur ce projet en 2016 et a indiqué qu’à travers ce programme, il souhaitait résoudre les années de censure des hentais imposées par le gouvernement japonais.

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.