DeepNude a fait un comeback sur Discord avant d’être de nouveau banni

De nombreuses personnes s’intéressent visiblement à DeepNude. Comme le révèle Vice.com, malgré son abandon par son éditeur, l’application qui est capable de « déshabiller les gens » a de nouveau été mise en ligne sur Discord avant d’être supprimée.

Il y a quelques jours, on vous parlait du lancement de DeepNude. Permettant à un utilisateur, même sans la moindre connaissance technique, de déshabiller n’importe quelle personne à l’aide d’une simple photo, l’application a suscité de vifs débats. Des internautes l’ont notamment critiqué en raison de son concept qui tendait à favoriser et généraliser le phénomène des « deepfakes ».

sexy

Crédits Pixabay

Pour rappel, il s’agit d’une pratique qui consiste à créer des vidéos en s’appuyant sur l’intelligence artificielle. Le but est de modifier de façon ultraréaliste le visage d’une personne et, généralement, de le superposer sur le corps d’un acteur ou d’une actrice porno. À cause de ces retours négatifs, DeepNude a donc été lâché par son développeur.

Par conséquent, le programme n’est plus disponible, du moins officiellement. En effet, comme il était possible de le télécharger et de l’installer sur Windows et Linux, certaines personnes possèdent toujours une copie.

Et celles-ci n’ont pas manqué de la mettre en ligne sur Discord.

DeepNude n’est pas le bienvenu sur Discord !

Malheureusement, compte tenu de la mauvaise réputation de DeepNude, les modérateurs de la plateforme n’ont pas attendu longtemps pour le bannir. Selon toujours Vice, le serveur sur lequel se trouvait le logiciel incluait des instructions demandant à l’internaute de verser la somme de 20 dollars afin de pouvoir l’utiliser correctement.

Rappelons que l’éditeur de DeepNude demandait à l’origine 50 dollars pour nous permettre de profiter pleinement de sa base de données, laquelle comptait pas moins de 10 000 photos, et de rendre le watermark plus discret. Grâce à celles-ci, il était plus facile de trouver un corps adapté à un visage donné.

Une tâche qui s’annonce rude

En ce qui concerne Discord, la plateforme n’a pas caché la raison de sa décision. D’après elle, l’interdiction découle de ses conditions d’utilisation qui interdit le partage de contenu ou la création de liens vers du contenu « dans l’intention de faire honte à un autre individu ou de le dégrader ».

Reste à savoir si les personnes qui possèdent le fichier d’installation de DeepNude vont en rester là. Il existe effectivement sur la Toile plein d’autres sites sur lesquels elles peuvent partager l’application. Autant dire que la tâche s’annonce dure pour les modérateurs. 

Mots-clés deepnude