Deezer vendrait-il ses utilisateurs ?

L’affaire est en train de faire beaucoup de bruit et, une fois de plus, Deezer s’en prend plein les dents. D’après des rumeurs persistantes, il semblerait ainsi que le géant de l’écoute musicale gratuite aurait revendu les adresses mails de ses utilisateurs à… CDiscount. Un peu étonnant, certes, mais ce ne serait pas la première fois, après tout.

Deezer aurait-il vendu ses utilisateurs à CDiscount ?

En effet, de nombreux internautes ont eu la surprise de recevoir un mail en provenance de CDiscount les invitant à valider leur compte. Very very strange, dans la mesure où aucun d’entre eux ne se souvient avoir créé un compte chez le célèbre marchand en ligne. Alors de deux choses l’une, ou bien la consommation de crack revient à la mode, ou bien quelqu’un s’est comporté vraiment très très méchamment.

Et après pas mal d’échanges, il semblerait (notez bien l’utilisation du conditionnel qui prouve bien que je n’accuse personne, hein) que ce soit Deezer qui ait décidé de refiler des noms et des adresses mail à CDiscount. Comme on pouvait s’y attendre, l’affaire a fait beaucoup de bruit et de nombreux internautes se sont lancés dans une véritable vendetta à l’égard du service d’écoute musicale le plus connu en France.

CDiscount aurait-il acheté des utilisateurs à Deezer ?

Alors attention quand même, parce que cette pratique n’est pas illégale en soi. Enfin à partir du moment où l’utilisateur accepte que ses coordonnées soient transmises à des partenaires du service sur lequel il s’inscrit. Et c’est bien là le problème, puisque tous n’avaient pas activé cette option (qui se limite le plus souvent à une toute toute petite case à cocher planquée tout en bas de la page), ce qui pourrait vouloir dire (comment que je le maitrise, le conditionnel hypothétique) que Deezer se fout un peu de notre gueule.

Bon, en ce qui me concerne, je n’ai pas été touché par la vague mais, pour ceux que ça intéresse, une discussion très intéressante et très instructive se déroule sur Affinity-Web.