Dell Inspiron Duo : 549 € en décembre

Môman, je veux un netbook ! Nan, une tablette tactile ! Plutôt un netbook ! Ne t’en fais pas, Kevin, avec le Dell Inspiron Duo tu vas pouvoir avoir un netbook et une tablette tactile, le tout dans le même appareil. Même qu’il va sortir sur le marché en décembre prochain et qu’il ne coûtera « que » 549 €. Hein ? Comment ? Oui, tu vas devoir aller voir mémé, parce que depuis que Total a délocalisé en Thaïlande, à la maison, on n’a même plus assez pour aller chez Mac Do.

Et voilà, nous savons enfin quand sortira le Dell Inspiron Duo et même à combien il va être proposé. Super chouette, d’autant plus qu’il s’agissait là des deux grandes inconnues de l’équation secrète de la vie. Ah non, il y avait aussi la question de l’autonomie. Et vu que la machine n’embarquera qu’une batterie de 4 cellule 29Wh, il ne faut pas s’attendre à des super performances de ce côté-là. Pour le reste, on aura droit à :

  • Un écran tactile capacitif LED de 10.1 pouces (1366 x 768).
  • Un processeur Intel Atom N550 @1.5 Ghz (comme le Jolibook).
  • Un Intel GMA 3150 comme chipset graphique.
  • Un Broadcomm Crystal HD comme second chipset graphique (HD).
  • 2 Go de mémoire vive.
  • 250 Go d’espace disque (disque dur de 5400 tr / min).
  • 2 ports USB 2.0, sortie casque, prise microphone.
  • Web de 1.3 mégapixels.
  • Windows 7 Home Premium.

Quoi donc qu’on peut en déduire, alors ? Et bien déjà, que les gars qui construisent des netbooks, ils veulent absolument nous refourguer du dual core. Bon, ça part d’un bon sentiment, mais le gros souci, c’est forcément l’autonomie. Surtout quand on n’est pas capable de proposer mieux qu’une batterie de 4 cellules. Même chose pour le disque dur. De mon point de vue de sale crétin de blogueur, intégrer un disque dur mécanique dans un ultra-portable, c’est un peu comme balancer un moteur de 4L dans une Audi. C’est inutile… Et dangereux.

Pour le reste, je l’avoue, la vidéo publié par le copain Pierre (et que vous retrouverez à la fin de cet article) a provoqué une légère érec… euh une certaine excitation. J’appréhendais pas mal les finitions de la bécane mais Dell semble avoir fait du très bon boulot. Le clavier m’a l’air accueillant et l’écran rotatif bénéficie de solides attaches. Et ce qui m’a plus particulièrement emballé, finalement, c’est la résolution de l’écran. Pas mal de netbooks se cantonnent au 1024 x 768 et ça devient vite gavant à force. Là, au moins, on aura un truc un peu plus confortable.

Le dernier point noir, finalement, c’est le système d’exploitation. Je n’ai rien contre Windows 7, mais ce dernier ne m’emballe pas spécialement pour le tactile. Mais bon, on pourra toujours changer pour autre chose, hein.