Apple Pay : une démonstration en vidéo

Apple a profité de sa dernière Keynote pour lever le voile sur un tout nouveau service de paiement mobile. Pay, c’est son nom, devrait à terme vous permettre de remplacer vos cartes bleues par votre téléphone. Plutôt prometteur, non ? Certes, mais il reste tout de même de nombreuses inconnues dans l’équation et vous êtes sans doute nombreux à vous demander comment fonctionne cet outil. Et bien justement, les gars de chez Techcrunch ont eu droit à une démonstration privée, qu’ils n’ont pas manqué de filmer.

Sur le plan technique, et comme vous le savez peut-être déjà, Apple Pay s’appuie sur deux éléments pour fonctionner : un lecteur Touch ID et une puce NFC. Autrement dit, pour en profiter, il faudra impérativement investir dans un iPhone 6, ou un iPhone 6 Plus, ou une Watch…

Démo Apple Pay

Attention cependant car seuls nos amis américains pourront accéder au service dans un premier temps. Pour le moment, nous ignorons ainsi quand il sera possible d’en profiter sur le vieux continent. Point intéressant, la Pomme Croquée s’est rapprochée de plusieurs enseignes pour accompagner le lancement de la plateforme. A terme, il sera donc possible d’en profiter un peu partout, et surtout dans les chaines de « fast food » d’ailleurs.

Mais comment ça fonctionnera au juste ?

Assez simplement en fait, puisque vous n’aurez qu’à approcher votre iPhone 6 du terminal de paiement pour déclencher le paiement. Il ne vous restera alors plus qu’à poser votre doigt sur le lecteur Touch ID pour le valider. La demande sera directement transmise à votre banque, comme avec n’importe quelle carte bleue. Précision importante, par défaut, Pay utilisera la carte bleue associée à votre compte Apple mais il sera évidemment possible d’en rajouter autant qu’on le souhaite en passant par Passbook, et en s’appuyant sur l’application Caméra.

Si plusieurs cartes sont associées à votre compte, alors Pay vous demandera à chaque fois de choisir votre moyen de paiement au moment du passage en caisse.

Plutôt simple, non ? Certes, maintenant il ne faut pas oublier que la Pomme Croquée n’est pas la première société à se lancer dans ce secteur. Et jusqu’à présent, et bien aucune des solutions proposées par la concurrence n’est parvenue à remplacer notre bonne vieille carte bleue.

Via