Clicky

Xbox One : démonstration vidéo de l’application dédiée aux amis

Les amis, c’est important, surtout dans les jeux vidéo. Après tout, quel est l’intérêt de décrocher de magnifiques trophées si ce n’est pas pour en mettre plein la vie à nos potes, virtuels ou pas ? Microsoft l’a bien compris et la Xbox One fera la part belle aux fonctions dites « sociales ». Oui, et comme une vidéo vaut mieux que mille discours, la firme a même tourné une vidéo de démonstration mettant l’accent sur certains fonctionnalités de l’application dédiée aux amis. Des fonctionnalités assez rigolotes, et qui ne sont pas sans rappeler un certain réseau social très populaire…

La première chose à savoir, c’est que la Xbox One se limitera à 1000 amis. Il ne sera pas possible de se mettre en relation avec ne serait-ce qu’une personne de plus. Certains pointeront peut-être du doigt Microsoft, mais il ne faut pas oublier que les amis, les vrais, ne courent pas les rues. Je vous défie d’ailleurs de m’en citer autant. Et non, les followers ne comptent pas.

Interface social Xbox One

L’interface du l’application sociale de la Xbox One.

Alors bien sûr, si vous avez déjà une Xbox 360 à la maison, vous n’aurez pas besoin d’ajouter une seconde fois vos amis puisqu’ils seront tous importés automatiquement sur la Xbox One. Point intéressant, en revanche, Microsoft a introduit une nouvelle façon d’interagir avec les autres joueurs. Plutôt que de devenir leur ami, vous aurez effectivement la possibilité de… les suivre. Exactement comme vous le feriez avec Twitter en somme. Si vous optez pour cette solution, alors vous pourrez suivre leur actualité, assis tranquillement dans votre canapé en cuir de chevreuil.

Tous nos jeux apparaîtront dans notre profil et les autres joueurs connaîtront ainsi tout de nos goûts, et de nos succès. Microsoft a également implémenté un système de réputation prenant la forme d’une jauge. Plus cette dernière sera remplie, et plus nous serons considérés comme un joueur de confiance. Si nous n’avons pas envie de tailler le bout de gras avec les autres âmes hantant les tréfonds du Xbox Live, il nous suffira de passer en hors ligne et donc de nous dissimuler aux yeux des autres.

Il y a beaucoup d’autres choses à dire, mais je préfère m’arrêter un instant sur l’interface de l’application. Une interface volontairement dépouillée et minimaliste, dans la même veine que les dernières versions de Windows et de Windows Phone. Si vous accrochez à cet esprit, alors la Xbox One devrait vous transporter de bonheur. Et si ce n’est pas le cas, et bien il vaudra peut-être mieux vous orienter vers des solutions concurrentes.

Je vous laisse avec la vidéo qui va bien.

Via