Des abris de bus pas comme les autres…

Depuis que j’ai mon permis de conduire, je ne prends plus le bus. Question de principe, et aussi parce que je n’aime pas attendre 10 minutes dans le froid que le chauffeur finisse son litron de rouge. Surtout qu’en plus, nos abris de bus, à nous, ils sont vraiment tristes. Et moches. Surtout qu’avec un peu d’imagination, on peut faire des miracles. Preuve en est, cette série de photographies complètement insolite chopée chez Toxel.

Via Toxel