Des astronomes ont découvert des comètes orbitant autour d’une étoile semblable au Soleil

Une équipe internationale constituée de plusieurs astronomes émérites a découvert des comètes orbitant autour d’une étoile assez proche de la nôtre. Il s’agit d’une grande première et cette surprenante découverte devrait nous permettre d’en apprendre un peu plus sur la genèse du système solaire et de tous les autres systèmes de l’univers.

En astronomie, une comète est un petit corps céleste constitué d’un noyau fait de glace et de poussière. Orbitant autour d’une étoile, elles sont exposées à des forces très violentes, comme les vents stellaires et la gravitation.

Comètes

Et si les comètes avaient apporté la vie sur la Terre ?

Leur noyau finit généralement par s’entourer d’une fine atmosphère constituée de gaz et de poussière, une atmosphère qui forme sa chevelure.

Le système solaire compte de nombreuses comètes

Le système solaire compte plusieurs comètes en provenance directe de la ceinture de Kuiper et du nuage d’Oort. La plus connue de toute est sans conteste la comète de Halley et cela n’a rien de surprenant car elle passe souvent nous rendre visite.

Si les comètes passionnent autant les astronomes, c’est surtout parce qu’elles sont capables de produire de l’eau. Certains spécialistes pensent même que ce sont ces corps qui ont apporté la vie sur la Terre.

A l’heure actuelle, les astronomes pensent en effet que les planètes se forment par accrétion et condensation d’un nuage de gaz et de poussières placés sous l’influence de la gravitation. Le processus est à la fois long et complexe mais ces corps finissent souvent par ressembler à un désert rocheux, un peu à l’image de ce qu’est devenu Mars.

Comme indiqué un peu plus haut, le noyau des comètes est fait de glace et il suffit donc que le corps se rapproche suffisamment de son étoile pour qu’il se transforme en gaz. Il est donc possible que ces corps soient entrés en collision avec notre planète durant ses jeunes années pour apporter les éléments indispensables à la vie, comme l’eau.

L’étoile détectée par ces astronomes n’a que 23 millions d’années

De nombreux chercheurs se passionnent donc pour ces corps.

C’est le cas de cette fameuse équipe internationale, une équipe menée par l’Université de Cambridge. En menant des observations à l’aide du radiotélescope géant ALMA du Chili, ces astronomes ont justement repéré la présence de gaz autour d’une étoile située à 160 années-lumière de notre position, dans la Constellation du Peintre.

Cette étoile est bien plus jeune que la nôtre. Elle a en effet 23 millions d’années alors que notre propre système est âgé de 4,6 milliards d’années. Cela veut aussi dire que son système est extrêmement actif.

En réalité, cette étoile est entourée par de nombreux astéroïdes mais également par plusieurs comètes placées dans son orbite.

Il est même probable qu’elle s’accompagne de plusieurs planètes mais elles sont malheureusement impossibles à détecter avec les télescopes actuels. Une chose est sûre en tout cas, ce système nous donne une idée très précise de ce à quoi ressemblait notre propre système à ses débuts.

Mots-clés astronomieespace