Clicky

Des astronomes sont parvenus à identifier l’origine d’un sursaut radio rapide

Evan Keane et ses collègues peuvent être fiers d’eux. Ces astronomes australiens sont parvenus à réaliser une véritable prouesse en identifiant l’origine d’un sursaut radio rapide. Il s’agit d’une grande première dans notre histoire et c’est aussi pour cette raison que cet événement fait autant parler de lui depuis quelques jours.

Ce n’est pas la première fois que des astronomes détectent un sursaut radio rapide. En réalité, 16 signaux différents ont été enregistrés par le passé mais personne n’est jamais parvenu à déterminer leur origine précise. Personne avant Evan et ses collaborateurs.

Sursaut radio

Des astronomes australiens sont parvenus à déterminer l’origine d’un sursaut radio rapide.

Tout a commencé le 18 avril 2015, au beau milieu de la nuit. Evan dormait profondément lorsque son téléphone a sonné.

16 sursauts radios rapides ont été détectés jusqu’à présent

A l’autre bout du fil, un de ses collègues, excité comme une puce. Le Parkes Radio Telescope venait de détecter un sursaut radio rapide et toute l’équipe était sur le pied de guerre.

Ni une, ni deux, Evan a bondi hors de son lit et il a rejoint ses collègues. Ensemble, ils ont braqué plusieurs télescopes optiques vers le ciel pour suivre le signal et pour remonter à sa source.

Contre toute attente, la fine équipe est parvenue à ses fins et elle a ainsi identifié la galaxie qui a émis le signal. Une grande première.

Les sursauts radios rapides ont toujours fait couler beaucoup d’encre et ils ont alimenté de nombreuses théories. Certaines personnes pensent même qu’ils sont émis par des civilisations extra-terrestres.

Ce signal, lui, vient tout droit d’une galaxie de forme elliptique située à un peu plus de 6 milliards d’années-lumière de notre belle planète. Ce n’est donc pas la porte à côté. Elle est assez imposante et elle atteint ainsi les 70 000 années-lumière en largeur, avec une masse équivalente à celle de 100 milliards d’étoiles de la taille du Soleil.

Ce signal vient d’une galaxie très très lointaine

Pour le moment, nos spécialistes ne sont pas arrivés à déterminer la nature exacte du signal, ni même ce qui l’a généré. Ils pensent qu’il a été provoqué par la collision de deux étoiles à neutrons mais ils n’ont pas pu le vérifier malheureusement.

Cette hypothèse n’est évidemment pas tombée du ciel. En réalité, le sursaut a été extrêmement bref et cela veut dire que sa source est extrêmement compacte, ce qui est le cas avec les étoiles à neutrons.

Ce sursaut change tout de même beaucoup de chose. Grâce à lui, les astrophysiciens vont pouvoir sonder une partie de la matière noire dans l’univers et il devrait ainsi nous permettre de mieux comprendre sa nature et son fonctionnement.

Comment est-ce possible ? En réalité, c’est assez simple. Le signal a traversé de nombreux obstacles pour arriver jusqu’à nous et il est notamment passé par de la matière noire. Maintenant que nous connaissons le chemin emprunté, nous allons pouvoir analyser les différents éléments traversés, et notamment la matière noire qui nous sépare de sa source.

Mots-clés astronomieespace

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.